Témoignages Mutuelles Étudiantes

POUR QUE LES CHOSES CHANGENT

TÉMOIGNAGES D’ÉTUDIANTS ENCORE A LA FAC :  PROBLÈMES AVEC LES SÉCURITÉS SOCIALES ÉTUDIANTES

TOUS LES TÉMOIGNAGES SONT PUBLIÉS ANONYMEMENT

ILS SERONT REMIS AU POLE SANTÉ DU DÉFENSEUR DES DROITS

A ENVOYER A : pourmathias.appelatemoinvital@outlook.fr

 

NELLY

Bonjour
mes deux filles sont affiliées à la mutuelle Vittavi et je peux vous confirmer qu’il y a un très grave dysfonctionnement.
Cotisations payées, et encaissées par Vittavi depuis le mois de juillet et toujours pas de droits ouverts alors que nous sommes fin octobre. Les droits de l’année dernière se sont terminés au 30 septembre.
Ma plus jeune fille a dû être hospitalisée en octobre et nécessite des soins infirmiers ; et bien sûr, problème de règlement.
Une avance d’argent conséquente alors que j’ai déjà déboursé 414 euros ( deux fois 207 euros) pour leurs cotisations.
C’est une honte.
Dossier perdu ou non suivi, et encore on vous reproche de vous énerver et de manquer de patience! C’est lamentable.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CORINNE

Bonsoir je n ai pas trouvé d autres moyen de vous joindre…..j espère que ceci vous parviendra….mon fils est insulinodépendant depuis 3 ans il a 21 ans inscrit a la LMDE – de grosses difficultés au départ pour faire reconnaitre son 100% -11 mois de batailles par courriers heureusement une mutuelle qui a pris les médicaments en charge pendant ce temps !!!!
Et aujourd’hui je suis désespère…..le pharmacien a refusé de me donner l insuline et les aiguilles et etc si je ne payais pas la totalité car la LMDE est parait il en faillite !!!!!!! Comment je vais faire pour sortir deux cent a deux cent cinquante € par mois…???? Et le laboratoire va t il faire pareil avec les analyses ????? Et si besoin d une hospitalisation ???? Comment payer la facture ????
J avoue être atterrée…je ne sais même pas vers qui me tourner….pas la LMDE cela ne mène a rien……ils sont juste inaccessibles…..et je ne peux pas non plus m adresser a la CPAM il n’en dépend plus….. C’est juste Aux secours………….

Suite à ce témoignage, j’ai pris contact avec Corinne et je l’ai mise en relation avec le Pôle Santé du Défenseur des Droits, elle a également adressé un courrier à ses élus :

Bonjour Monsieur, Madame les Senateurs

J’habite Le Chesnay.Mon fils diabetique insulino-dépendant depuis 3 ans bénéficie d’une prise en charge 100%.Il est inscrit à la Sécurité Sociale Etudiante LMDE

Mon pharmacien refuse de pratiquer le Tiers Payant en raison des remboursements trop tardif …..IL s’agit de factures de 200 à 250 euros à renouveller tous les mois

Impossible à assumer !!!!!!!     Mais que faire quand on refuse le Tiers payant pour l’insuline ( 4 injections par jour) C’est un besoin vital…..que quelqu’un me réponde SVP ??

Démarches entreprises à ce jour sans solutions :

– contact pharmacie Hôpital public : ne peux pas me délivrer d’insuline même avec l’ordonnance de leur propre diabétologue
– contact Assistance Sociale : pour une aide financière il faut d’abord que je prouve un découvert bancaire et plusieurs feuilles de soins
– contact CPAM 78 : on ne peut pas changer de caisse de Sécurité Sociale un étudiant doit etre affilié à une caisse étudiante
– contact syndicat des pharmacien 78 : on n’aurait pas du me refuser le tiers payant logiquement..mais à moi de faire le tour des pharmacie pour pleurer ma cause
– courrier à Monsieur Le Président de la République et courrier à Madame Marisol Tourraine
– ouverture d’un dossier auprès du Défenseur des Droit : un chargé de mission reviendra vers moi mais pas avant un mois.

HELP……Messieurs Mesdames …..que faites vous pour tous ses étudiants????????

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

COLINE

Bonjour,

J’ai découvert votre histoire et ça m’a réellement bouleversé que cela puisse arriver dans le système de santé français. On connait les méandres de l’administration, mais que ça puisse aller jusque là…

Je vous écris aujourd’hui pour témoigner, mais je requiers aussi votre aide pour m’aider dans mes démarches. Cela fait deux ans que je me bas pour être à nouveau « vivante » dans le système de sécurité sociale français, sans succès.

Tout a commencé quand j’ai quitté la France en janvier 2013 pour aller faire un an d’étude en Irlande, jusque là tout allait bien. Mais quand je suis revenue à Paris, et que je me suis inscrite à la sécurité sociale SMEREP, cela n’a jamais été possible : j’avais beau envoyer mon dossier avec toutes les pièces en AR, ils trouvaient toujours le moyen de le perdre et de me demander de le renvoyer. J’ai appelé une fois par semaine pendant 6 mois, j’ai tenté de me déplacer sans succès, jusqu’à ce qu’un jour un conseillé me dise en ligne : Madame, le numéro de carte vitale que vous venez de me donner est inexistant ou appartient à une personne décédée. Imaginez ma colère, après avoir pris le temps, d’envoyer, renvoyer et recommencer encore d’envoyer les pièces demandées… La seule chose que la personne a su trouver à me dire : Madame, renvoyez nous vos pièce nous allons recréer un dossier à zéro. Ce que j’ai fait. Deux mois après, toujours aucune nouvelle je rappelle et le conseiller me dit : madame, ce numéro n’appartient pas au système de sécurité sociale, on m’indique que vous être entrepreneur dans le système indépendant (étudiante, pour moi ces paroles ne voulaient rien dire, je ne savais pas du tout de quoi il parlait).

J’ai à nouveau du renvoyer toutes mes pièces : certificat de scolarité, copie carte vitale, livret de famille, toutes les feuilles de soin photocopiées qui commençaient à s’accumuler.

Aujourd’hui deux ans plus tard, j’en suis toujours au même point, non reconnue dans le système, je dépense mon forfait pour les appeler une fois par semaine et personne n’est capable de me répondre. J’ai du subir une opération dentaire à mes frais, payer mes lunettes à mes frais, ainsi que toutes mes consultations médicales et mes médicaments.

Je suis étudiante, et aujourd’hui je travaille 7 jours sur 7 afin de subvenir à me besoins. Je ne sais plus que faire pour être entendue, je me sens impuissante.

Merci pour ce que vous faites.
Bien cordialement,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

X. Témoignage recueilli par le CISS

Une étudiante LMDE est partie en voyage et du coup a dû accoucher en Équateur. Elle avait préalablement demandé une autorisation de prise en charge des soins qui a été acceptée et là maintenant il lui refuse les soins … ??? !!! Pourquoi ? Comment faire ??

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

X. Témoignage recueilli par le CISS

Ma fille est étudiante depuis septembre 2012 et a choisi Vittavi (mutuelle/Sécurité sociale étudiante). Elle a dû être opérée d’urgence et à ce moment-là, on a découvert que ses droits à la Sécurité sociale n’étaient pas ouverts. On a tenté de les joindre par tous les moyens mais rien à faire … téléphone, mail, lettre recommandée avec accusé réception. Que peut-on faire ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGANE (étudiante en Master 2)

Je désire témoigner pour l’ensemble des étudiants devant faire des stages de fin d’études. Nous sommes obligés d’être affiliés à la sécurité sociale des étudiants pour obtenir une convention de stage. En résumé, pas d’affiliation jusqu’à la fin de l’année civile, pas de stage.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ROMAIN

Bonjour,

Je souhaitais vous apporter mon témoignage pour mettre en lumière également la difficulté qui peut survenir en cas d’erreur lors de l’inscription à la fac. Je suis étudiant en master aujourd’hui, mais pendant ma deuxième année de licence, lors de ma réinscription, j’ai souhaité déclarer que j’avais un activité professionnelle pour l’année. Cette année m’avait apporté l’opportunité d’enseigner la musique dans une petite école de musique, quelques heures par semaine. Étant boursier, je souhaitais déclarer cette activité afin de me prémunir de tout conflit éventuel avec les administrations, en cas d’absence en cours notamment.

Malheureusement, je n’avais pas pensé que déclarer une activité professionnelle entraînerait des problèmes d’affiliation avec la sécurité sociale étudiante. Mon inscription s’étant effectuée normalement et l’affiliation étant réalisée automatiquement suite à l’inscription, je n’ai eu aucune information m’indiquant que je ne bénéficiais d’aucune couverture.
En février de la même année, j’ai eu l’occasion d’effectuer un court séjour en Espagne (une semaine), et j’ai donc en amont souhaité faire la demande de carte européenne d’assurance maladie en cas de besoin. C’est à ce moment que la SMENO m’a informé que je n’étais plus affilié, ayant déclaré une activité professionnelle, me renvoyant vers la CPAM. Et c’est à la CPAM que j’ai appris que la déclaration d’activité professionnelle sous-entendait un minimum horaire de 60 heures par mois (d’après mes souvenirs). C’est à ce moment que j’ai compris les difficultés que j’avais eu pour me soigner en Janvier. En effet, en Janvier j’ai dû effectuer une consultation aux urgences, à cause d’un mal de dent assez sévère survenu en pleine nuit. Les dents de sagesse s’étaient fait connaître, et l’hôpital avait « forcé » le tiers-payant avec la carte vitale, soupçonnant un problème de mise à jour. Finalement, j’ai pu me soigner sans problème, y compris chez le dentiste qui m’avait fait une feuille de soin à ce moment là.

Après l’impossibilité d’obtenir la carte européenne d’assurance maladie, je me suis donc retourné vers la SMENO pour me faire réaffilier. Cette rétro-affiliation était possible, grâce à une signature de la direction du DSVE (Direction de la scolarité et de la vie étudiante). Je me suis tourné vers la scolarité de ma composante qui a pris en charge le problème pour moi : ils ont envoyé la demande par fax auprès de la direction centrale de l’université, et m’ont tenu au courant des suites de la demande : demande qui a été rejetée par la DSVE. J’ai donc moi même contacté par téléphone la DSVE, qui m’a apporté la réponse suivante : la rétro-affiliation m’a été refusée, car je m’étais « trompé ». Après un retour vers la SMENO qui m’a confirmé que la rétro-affiliation était impossible sans le concours du DSVE, j’ai abandonné les démarches car la fin de l’année approchait. Finalement, après mon inscription en L3 (année où je n’avais pas d’activité professionnelle), j’ai appris auprès de la SMENO que ma rétro-affiliation avait finalement était réalisée et j’ai pu me faire rembourser de mes soins dentaires…

J’ai donc été assez dérouté que l’on puisse me refuser une couverture sociale pour une mauvaise case cochée dans un formulaire. Je pense que le système de sécurité sociale étudiante entraîne pas mal de lourdeurs administratives qui n’auraient pas lieu dans un régime unique. Je suis aussi conscient que je n’avais pas épuisé tous les recours qui m’étaient à disposition, mais en tant qu’étudiant, on n’est pas toujours très conscient du danger qu’auraient pu entraîner un abandon de ses droits…

Voilà, j’espère que mon témoignage pourra apporter un peu de vigilance concernant les formulaires administratifs qui peuvent être aussi une source de conflit administratif.

J’ai eu connaissance de votre appel à témoignages dans le magazine de la santé, lors de questions-réponses concernant les problèmes d’affiliation, et j’ai été évidemment touché par votre histoire. Très cordialement

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIETTE (Voir également dans Étudiants après Fac)

Actuellement j’ai 26 ans, j’ai été étudiante pendant 6 ans. J’ai eu des mésaventures sans conséquence vitale avec l’administration de l’assurance maladie.
-Affiliée à l’assurance maladie étudiante, un été on me vole mon portefeuille avec ma carte vitale. J’étais en pleine vaccination du gardazile, j’attendais la dernière injection. La sécu a mit un ans et 6 mois pour m’envoyer une nouvelle carte vitale malgré des relances régulières de ma part. Ayant des difficultés d’argent je n’ai pas pu avancer l’argent nécessaire (plus d’une centaine d’euros ) pour acheter la dernière injection et donc permettre à cette vaccination d’être efficace.

– À la sortie de mes études, j’ai du attendre 6 mois avant d’être enfin en règle pour passer de mon régime étudiant à la cpam. 6 mois de galère administrative, entre les papiers manquants, les pertes de papiers ou de dossier et du manque de communication de la part de la cpam, leurs horaires impossibles pour les travailleurs et l’attente constante pour s’entendre dire qu’il faut revenir.

Je vous apporte ce témoignage car l’administration française est lente et met en danger les personnes. Même si pour ma part je n’ai pas eu de problème de santé,  j’avais bien conscience des risques de non soins car entre deux caisses s’il je devais avoir recours à des soins. Il n’est pas normal d’être en danger à cause de papiers!

Je vous soutiens pour pousser le gouvernement à améliorer la couverture santé des gens. Bon courage!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHRISTINE

Madame,
J’envoie ce texte à titre de témoignage et suis prête à le confirmer au moyen d’une attestation de témoin si cela vous est nécessaire.
J’ai eu l’occasion de constater que les universités auxquelles j’ai eu affaire font montre d’une extrême persévérance pour opposer des fins de non-recevoir aux personnes justifiant d’un motif d’exonération de la sécurité sociale étudiante. Certains motifs d’exonération ne sont d’ailleurs même pas mentionnés par les universités ou organismes de sécurité sociale http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-professionnelle/vous-faites-des-etudes/vous-etes-etudiant/l-affiliation-a-la-securite-sociale-etudiante.php

– Fille d’un allemand, j’avais droit à sa sécurité sociale jusqu’à 25 ans, cependant chaque année l’UPMF (fac de droit…) de Grenoble refusait de reconnaitre la validité du formulaire E111 sous prétexte qu’il n’était délivré que pour trois mois, ils prétendaient que rien ne prouvait que ce formulaire serait renouvelé (!) et que je risquais donc de me retrouver sans sécurité sociale… et ils osaient même dire que la caisse de sécurité sociale de mon père (Barmerersatzkasse) n’en était pas une alors qu’elle existe depuis 1891 (bien avant 1944 par conséquent…)Heureusement la caisse de sécurité sociale allemande, sans doute au courant de ces blocages systématiques, acceptait de me délivrer un E111 couvrant la totalité de l’année scolaire. Cependant cela retardait chaque année mon inscription universitaire jusqu’au mois de novembre …
– Un stomatologue lyonnais qui payait ses cotisations sociales et qui était aussi assuré social par un autre biais s’est également vu réclamer le montant de la sécurité sociale étudiante, seule la crainte de l’engagement de procédures a fait renoncer l’établissement scolaire.
Je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANÇOISE (ce témoignage est également présenté dans la rubrique « Autres Statuts »)

Bonjour madame,

Je comprends d’autant mieux votre votre démarche que j’ai vécu le même drame que vous et même si c’était il y a 20 ans, je vis toujours dans le doute de savoir si les choses auraient été différentes si mon fils avait été couvert par une assurance maladie, la CMU n’existait pas à l’époque mais il semble que sa création ne soit pas toujours opérationnelle en raison des dysfonctionnements que vous citez. Les remords s’apaisent au fil du temps mais ce n’est pas simple pour une mère et je sais qu’il vous faudra aussi beaucoup de temps pour réapprendre à vivre.

Mon mari et moi dépendons de la Caisse des clercs de notaires.

Le 1er problème que nous avons rencontré était moindre : En 1986 le fils de son mari qui vivait jusque là avec sa mère et dépendait de sa caisse de sécu venait d’avoir 18 ans et son bac. Lorsqu’il est venu vivre chez nous pour faire ses études à Paris, il ne pouvait plus bénéficier de la sécu de sa mère, pas plus que de celle de son père puisqu’il n’était pas censé vivre chez nous ; la caisse des clercs de notaire n’a donc pas accepté de le prendre sous notre régime. Devenu étudiant, il a du attendre un an avant que son dossier à la caisse des mutuelles étudiantes soit réglé, durant ce temps, il n’a pas eu de problème grave de santé, mais il devait être suivi par un dermatologue à l’hôpital à St Louis et nous avons donc dû prendre à notre charge les frais de son suivi et de ses médicaments.

Le second problème de non assistance à personne en danger et donc le plus grave concerne mon propre fils né d’un premier mariage. En 1987, mon fils qui avait 16 ans a été diagnostiqué schizophrène après s’être jeté dans le canal de l’Ourcq, il était alors en 1ère S et ses études étaient brillantes. Un lourd suivi médical et une prise en charge à 100% ont donc été mis en place, sa vie, notre vie a été bouleversée par cette terrible épreuve. Lorsqu’il a eu 18 ans, il ne pouvait plus être sous ma sécu ; la caisse des clercs de notaires (caisse à part avec le MCEM pour mutuelle). Étant donné son état de santé, ils ont accepté de le garder à titre exceptionnel jusqu’à ses 20 ans, mais pas au delà. Accompagner mon fils atteint de schizophrénie était déjà l’enfer en soi, mais sans couverture maladie, c’est devenu un combat innommable de chaque jour.
Pendant 2 ans nous avons du assumer la totalité ses frais médicaux, mais les coûts d’hospitalisation étaient trop importants pour nos moyens, nous n’avons donc pas pu continuer et l’hôpital parisien où il était suivi n’acceptait plus de le recevoir sans sécurité sociale. Nous avons obtenu l’aide d’associations mais le suivi psychiatrique de mon fils n’était vraiment plus suffisant. Nous étions seuls face à cette maladie destructrice, isolés, perdus…

Mon fils a fini par se défenestré, il est décédé. Il avait 23 ans.

Je vous souhaite tout le courage du monde madame, car du courage il en faut.

Très sincèrement avec vous.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICIA

Bonjour,

Ma fille Céline, diabétique insulinodépendante depuis l’adolescence, dépendait de la LMDE. Pendant la première année de ses études, tout a bien fonctionné, y compris le 100%. Mais l’année suivante, malgré tous les documents remis en temps voulu, Céline n’a plus eu le 100% pendant près de 5 mois. Je tentais de les joindre au téléphone, personne ne répondait jamais, je me suis donc déplacée à un accueil de la LMDE et je suis tombée sur une jeune fille qui ne connaissait absolument rien aux dossiers sécu des étudiants, elle m’a simplement dit qu’elle transmettrait. Au bout d’un certain temps, je n’avais toujours aucune réponse, j’ai envoyé des courriers, des mails, rien n’y faisait. Il a fallu que je les menace de porter plainte pour qu’enfin il prennent son dossier en considération. Je tiens à signaler que durant ce temps, à bout de nerfs, j’ai tenté de d’appeler la Smerep pour faire un éventuel changement de mutuelle et que là aussi, je n’ai jamais personne au téléphone ! A l’époque j’ai donc choisi de ne pas changer de mutuelle étudiante, considérant que l’une ne valait pas mieux que l’autre.

Véronique la maman de Mathias

Je tiens tout particulièrement à remercier Patricia pour son témoignage. Sa fille Céline est décédée en septembre dernier durant son sommeil, dans les mêmes conditions que Mathias, elle avait 22 ans, faisait des études vétérinaires et tout comme mon fils elle avait la tête plein de projets et la vie devant elle. Pourtant, Céline avait une carte vitale, elle n’a donc pas connu le même parcours du combattant que Mathias. Mais le CHU où elle était suivie ne lui a jamais proposé une semaine en hospitalisation de jour : le bon fonctionnement de son cœur, de ses artères…. n’avait donc jamais été contrôlé.

Il semble que cela ne soit pas pratiqué par tous les diabétologues, je tiens donc à rappeler que le diabète est une maladie sournoise aux conséquences qui peuvent être dramatiques. Il serait indispensable que tous les services d’endocrinologie des CHU, tous les diabétologues se mobilisent ainsi que la presse pour rappeler qu’une surveillance régulière est là aussi vitale.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARCEL (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart en réponse à M. Garo)

Bonjour,

il est de notoriété publique que la fourniture de la carte vitale par les caisses étudiantes est plus fastidieuse que pour le régime général, et M. GARO nous précisant à juste titre que la LMDE n’est pas le « fabriquant » c’est bien la preuve que le responsable de ce dysfonctionnement est bien le service administratif de la LMDE.

M. GARO vous êtes prompt à signaler les abus des médecins et je suis le premier également à le faire, mais ayez le même zèle à dénoncer ceux des caisses de sécurité sociale et notamment celle qui vous rémunère ! Et il n’y a pas que la lenteur à fournir les cartes vitales, toutes les caisses, y compris le régime Général et le RSI ne respectent pas le maintien de l’ALD au changement de régime, la faute au système informatique parait-il !

Quand les caisses ne respectent pas la Loi il y a des tas de raisons comme l’informatique, le manque de personnel … mais cela a des conséquences parfois graves, allez lire ce cas !

https://pourmathiasunecarteetaitvitale.com/

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

EMMANUEL (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

100% d’accord avec votre billet.

En tant que médecin, je n’entends de la part des patients étudiants, que les mêmes récits: carte Vitale non adressée ; « responsables » injoignables ; pas de réponse téléphonique etc.

En tant que père de famille, plusieurs de mes enfants ont eu à se plaindre de remboursements jamais effectués, et, bien entendu, impossible de joindre qui que ce soit pour récupérer les sommes dues.

Délégation de gestion ? Tu parles !

Chèque en blanc, avec pour le moment échec des contrôles de gestion (y compris par la Cour des Comptes) qui n’ont jamais débouché sur des sanctions civiles ou pénales sérieuses des responsables fautifs ou de la corruption.

En tant qu’ancien médecin salarié du centre de santé de la MNEF du 22, Bd St Michel, je peux témoigner de l’incurie régnante dans les années 80, et des responsables totalement « irresponsables », impliqués dans bien autre chose que la gestion d’une Mutuelle de Santé Étudiante.

En tant qu’ancien responsable de l’UNEF-ID et membre un temps du CA de la MNEF…

Je suis 100% d’accord avec vous, et bien sûr également concernant les foudres dont nous faisons l’objet.

Marisol Touraine aime à nous prendre pour cibles. Nous sommes tous vendus, préoccupés uniquement par le fric, et totalement irresponsables, voire criminels vis à vis des patients. Dur, dur de faire quand même le boulot jour après jour tout en subissant ce discours d’opprobre publique quotidien. D’autant que, ministres, secrétaires d’Etat et députés, notamment du PS feraient bien de balayer devant chez eux. Vous rappelez à juste titre l’exemple de Laurence Rossignol, que j’ai croisée dans une autre vie. J’ai découvert effaré son emploi « light » (euphémisme) pendant 18 ans à la MNEF pour un salaire mensuel conséquent (autour de 3000 euros mensuels à temps plein 10 ans, puis 1200 euros pour un 1/3 temps entre 2004 et 2011 ; pas loin de 470 000 E) …

Il faut certainement creuser derrière toute cette gabegie, tous ces dysfonctionnements, et ramener le régime étudiant dans le régime général d’administration de la Sécu.

Je l’écris, après avoir été un fervent militant de la défense du régime de Sécurité Sociale étudiant, qui n’a en fait, semble t-il,  jamais profité qu’aux dirigeants de la mutuelle.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

DIANNE (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Avant: « Ce que les deux mutuelles étudiantes existantes, LMDE et SMEREP, se gardent bien d’expliquer aux étudiants lorsque leurs jeunes VRP les accrochent à leur inscription en fac, c’est que s’ils doivent choisir une de ces deux enseignes, c’est uniquement en tant que régime obligatoire, et que le régime complémentaire est facultatif : autrement dit qu’ils ne sont absolument pas forcés de les choisir comme mutuelle et de payer pour ça ! »

Après : De mémoire, je ne me souviens pas que ma fille étudiante ait pu obtenir le moindre remboursement. La gestion des dossiers sécu était calamiteuse, voire inexistante.

En outre, on voit maintenant des mutuelles comme la MGEN proposer à tout le monde des souscriptions Filia-Mgen, tandis que les jeunes bénéficiaires de la couverture parentale se sont vus dégagés du système lors de leur entrée dans le supérieur…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ROGER (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

« Lorsqu’un enfant devient étudiant, il est « viré » automatiquement de la « Sécu » de ses parents ( que celle-ci soit la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie, la Mutualité  »

L’étudiant serait bien mieux traité par la sécu . Il est grand temps de supprimer la délégation de gestion de la sécu de base aux  » mutuelles  » étudiantes : elles sont nulles . Quant à la partie complémentaire , il y a bien d’autres mutuelles plus sérieuses . Une solution pourrait consister à prolonger la qualité d’ayant droit des jeunes , pour la part sécu et pour la part complémentaire , pour ceux dont les parents ont une mutuelle . En principe, tout le monde a la sécu de base, éventuellement par la CMU.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SABINE (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Je me permets de poster le commentaire d’une amie, qui a lu ce billet :

Bonjour, Mon fils est étudiant et je confirme et signe sous cet article, qui est même parfois en dessous de la réalité. Je tenais juste à préciser que :
– Le passage à la sécu étudiante doit se faire obligatoirement à partir des 21 ans de l’étudiant, avant il peut rester sur la sécu de ses parents si la chose est possible pour eux. On peut donc faire économiser 2 ans de galère après le bac à un certain nombre de familles en le précisant.
– J’ai été confrontée cette année à tout ce qui est dit dans cet article : le foutage de gueule au téléphone, le foutage de gueule au guichet, la carte vitale en attente pendant des mois, le médecin traitant à recommencer, voire en 2 ou 3 fois à l’inscription à la LMDE, la pharmacienne effondrée quand elle voit arriver le sigle LMDE … les mises à jour de carte impossibles dans les bornes, la carte européenne an attente depuis noël …
Je voulais juste donner un tuyau : comme la LMDE est l’organisme de sécu préconisée par le Conseil Régional de ma région (Midi Pyrénées) eh bien quand j’ai commencé à en avoir ras la casquette de batailler avec du vent, j’ai appelé la commission santé du Conseil Régional en leur disant que visiblement c’était leur partenaire santé pour les étudiants et que comme la LMDE ne répondait pas, je passais maintenant par commission santé de la région pour régler les problèmes de sécu de mon fiston.

Je ne sais pas si j’ai eu de la chance de tomber sur une personne avenante ou si j’ai tapé là où il fallait, mais le directeur de la LMDE Midi-Pyrénées m’a appelée dans la journée; la carte Vitale de mon fils est arrivée dans la semaine …
Ce n’est pas la procédure inscrite dans le manuel, mais c’est peut-être un filon à exploiter ???
Quand les Conseils Régionaux en auront marre de faire le boulot de leurs collègues de la LMDE … ça changera peut-être … qui sait ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALPHONSE (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Je confirme. Ma fille est chez LMDE depuis 2 ans. Problèmes des le début. Notamment pour le médecin traitant que la LMDE voulait ignorer … Résultat, remboursement incomplet. Communication inexistante, aucune réponse a ma lettre recommandée. Gestion approximative !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPE (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

À QUAND UN AUDIT NATIONAL (INDÉPENDANT ! ) DES MUTUELLES ?

– de TOUTES les mutuelles, avec enquête approfondie sur les conflits d’intérêt, les emplois fictifs ou sur-payés et les dérives comptables… et PUBLICITÉ DES RÉSULTATS.

Un de mes enfants étudiants a fait l’expérience de 14 mois de délai pour obtenir le remboursement de frais médicaux à l’étranger, et l’accord entre la MGEN et la LMDE est une usine à gaz

Il est en effet aberrant de traiter les étudiants comme une catégorie à part au point de vue sanitaire et social, et scandaleux d’en faire la clientèle captive d’un système qui les protège mal et qui pose des dérivations sur la tuyauterie des cotisations.

Il existe certainement des mutuelles bien gérées et irréprochables : raison de plus pour fermer celles qui ne le sont pas et qui jettent le discrédit sur l’ensemble de la mutualité.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L.D. (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Très bon article qui résume le parcours du combattant que ma fille et moi-même, qui supervisait son dossier LMDE et supervise désormais le sien à la SMEREP  (famille monoparentale, j’ai la chance de pouvoir disposer de mon temps car au chômage et un sou c’est un sou, le budget étant ce qu’il est) !!!

LMDE : Si je n’avais pas été là, elle n’aurait jamais été remboursée correctement ; je m’explique : dossiers, feuilles de soins égarées et duplicatas multiples à fournir pour se faire rembourser (aller-retour non-stop chez les praticiens),  contact téléphonique vains (ils ne répondent jamais .. ), remboursement erronés, guichet sur le Campus de Créteil accessible mais réponses erronées et/ou inappropriées, accueil autoritaire sauf quand on tape du poing sur la table pour obtenir gain de cause … Après avoir bataillé un an et obtenu tous les remboursements dus et grâce à l’intermédiaire de la SGPA (site d’entraide étudiante sur le Net), de guerre lasse j’ai conseillé à ma fille de migrer vers la SMEREP.

SMEREP : Idem que pour la LMDE les 3 premiers mois (contrairement à sa concurrente) ; Nous nous sommes donc déplacées toutes 2  au siège de Clichy (guichet sur le Campus fermé en permanence), décidées à prendre le taureau par les cornes, c’est peut dire : part mutuelle non remboursée, codification inexacte, erreur de destinataire du remboursement (praticien réglé par ma fille mais remboursé intégralement par ladite mutuelle), et la cerise sur le gâteau, les 2 mutuelles croisaient leurs remboursement alors que l’on avait cessé l’affiliation à la LMDE … Bref, reçues comme des Reines (à 5 mn de la fermeture des services qui n’auraient jamais dû nous recevoir … en travaux où que sais-je)  . Préposée adorable et professionnelle qui a permis que les litiges soient réglés en moins de 5 jours ouvrés. Depuis, tout roule mais je garde un œil vigilant sur toute paperasserie concernant ma fille.

Il est vrai que s’y retrouver déjà nous-même dans les codifications et jargon et médicaux face à la Sécu relève d’un entrainement de haut niveau .. Il faut dire que j’ai bien été coachée en son temps par une amie qui travaille à la MGEN. Je suis donc rodée. Et ce sont des étudiants qui pour la plupart travaillent dans ces mutuelles, par contre on se demande pour quel salaire vu l’absence de formation et/ou de contrôle qui génère tant de couacs.

Les étudiants manquent d’assurance, ne sont pas encore aguerris à la « vie active » ni rompus aux vicissitudes administratives ; ils se font donc rouler dans la farine et plumer comme des pigeons si leurs parents ne les secondent pas. Et ça, les mutuelles étudiantes le savent très bien !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPE (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Comme père d’étudiants, j’ai du m’asseoir sur nombre de remboursements. Quand il en arrivait, ils venaient de villes où mes enfants n’étaient jamais allés ; parfois Nantes, le Mans, Nancy…. et pas de possibilité de joindre qui que ce soit…

Comme médecin, j’applique souvent le tiers payant aux étudiants ayant une carte vitale… Bilan en fin d’année : jamais reçu les honoraires… c’est ça ma « participation militante »?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

G. (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Moi aussi j’ai eu des problèmes de remboursement de frais de maladie quand j’étais étudiant dans les années 1974-75 et mon fils a aussi eu des problèmes avec la LMDE lorsqu’il s’est inscrit en fac. Finalement ce sont sans doute des coïncidences malheureuses a 25 ans de distance.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

P.A (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Il est probable que les mutuelles étudiantes ne fonctionnent pas bien, mais qu’une bonne partie de ces dysfonctionnement viennent non pas, comme vous le dites, de quelques postes bidons de politiciens en transit entre deux mandats (ça existe sans doute mais l’impact pratique me semble négligeable), mais plutôt du fait que ces mutuelles cherchent à faire de l’entraide mutualiste en employant des étudiants à mi temps.

C’est bien sympa, mais liquidateur de droit à la sécu, c’est compliqué, et c’est un vrai métier.

Par ailleurs, dans la plupart des mutuelles, les gens s’inscrivent et restent un bon moment. Les étudiants viennent pour pas longtemps, changent de statut sans arrêt, sont un peu salariés, un peu Pacsés, un peu chez leurs parents, déménagent sans arrêt, font de l’Erasmus, n’ont pas l’habitude de gérer leurs papiers, n’ont pas de compte bancaire ou bien en changent, n’ont pas encore de carte bleue, bref c’est pas simple, surtout avec des employés qui savent pas et des administrateurs qui changent souvent eux aussi. Le constat, c’est donc plutôt pas assez de professionnalisme là où il en faudrait plus que d’habitude. Enfin, quelques points de détail :

1) pour les cartes Vitale, les mutuelles étudiantes ne sont pas un cas particulier. J’ai perdu la mienne en septembre, remplacement immédiatement demandé par internet ; la nouvelle est arrivée fin décembre malgré de nombreuses interventions (j’avais à cette époque beaucoup de soins en cours).

2) Dans l’exemple malheureux que vous citez, sauf erreur, c’est la reprise par la CNAMTS qui a trainé un an.

3) Je n’aime pas beaucoup que vous profitiez du sujet pour dénigrer au passage le projet des mutuelles d’organiser des circuits de prise en charge avec des professionels de santé agréés. Cela me parait au contraire tout à fait souhaitable, mais on est largement hors topic.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

STEPH (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Quand je vois ce sigle il y a comme une envie de meurtre qui se manifeste….Les anciens « adhérents »( ou pigeons au choix)  me comprendront.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICK (posté suite au billet de Christian Lehmann sur Mediapart)

Mes deux enfants, étudiants alors, n’ont jamais obtenu aucun remboursement de la LMDE.

De plus, impossible de trouver un interlocuteur, quand on arrive à accéder au service téléphonique Votre billet est remarquable pour parler de cette pétaudière

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

P. (Infirmière)

Même dans ce domaine il existe les « régimes » spéciaux .Contrairement aux » simples mortels » les enfants de: Assemblée Nationale Fonctionnaire international, Agent de la SNCF, Marine marchande,Port autonome de Bordeaux .Tous ces gens n’ont à se préoccuper de la prise en charge de leurs enfants- étudiants.Les députés de Assemblée Nationale ne sont pas concernés!!! Pourquoi??? Peut être que si nos élus connaissaient les problématiques de le « France d’en bas » on n’aurait pas à subir toutes ces injustices!
Source : AMELI.FR
Les modalités d’affiliation à la sécurité sociale étudiante varient selon l’âge de l’étudiant au cours de l’année universitaire et la profession du parent dont il dépend.
Profession du parent dont dépend l’étudiant 16/19 ans
au cours de l’année universitaire 20 ans
au cours de l’année universitaire 21/28 ans
Salarié et assimilé
-Fonctionnaire de l’État
-Fonctionnaire territorial ou hospitalier
– Artiste auteur
– Praticien ou auxiliaire médical conventionné (sauf option profession libérale)
– Exploitant ou salarié agricole Sécurité sociale étudiante obligatoire et gratuite
Sécurité sociale étudiante obligatoire et payante (gratuite si l’étudiant est boursier)
Travailleur non salarié
– Artisan
– Commerçant
– Profession libérale Couvert par la sécurité sociale des parents Sécurité sociale étudiante
obligatoire et payante (gratuite si l’étudiant est boursier)
Régimes spécifiques
– Clercs et employés de notaires
– Cultes
– EDF-GDF
– Militaires
– Mines
– RATP
– Sénat Couvert par la sécurité sociale des parents
Autres régimes spécifiques
– Assemblée Nationale
– Marine marchande (ENIM)
– Port autonome de Bordeaux Couvert par la sécurité sociale des parents Couvert par la sécurité sociale des parents Sécurité sociale étudiante obligatoire et payante (gratuite si l’étudiant est boursier)
-Fonctionnaire international Couvert par la sécurité sociale des parents Sécurité sociale étudiante obligatoire et payante (à défaut d’attestation de l’organisme international) Sécurité sociale étudiante obligatoire et payante
– Agent de la SNCF Couvert par la sécurité sociale des parents

P.S. J’ai voulu réagir car je découvre cette année les « joies » de casse-tête administratif (mon enfant est devenu étudiant depuis le début de cette année) Et en tant qu’ex infirmière libérale je peux affirmer que les mutuelles étudiantes ne rembourses pas correctement voir pas du tout les frais liés aux soins infirmiers à domicile et sont pratiquement injoignables (notamment LMDE). Les factures télétransmises sont tout simplement ignorés .

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN LUC

Bonjour Mme Picard

C’est avec une grande émotion que mon épouse et moi-même avons suivi votre témoignage à la télévision.
Nous sommes profondément navrés pour le décès de votre  fils et vous présentons nos très sincères condoléances.

Dans un autre registre, certes moins dramatique, mais dont les lenteurs administratives pourraient entrainer les mêmes
conséquences que pour votre fils, nous pourrions évoquer le cas d’une jeune fille, étudiante et salariée à temps partiel.
Cette situation, que beaucoup d’étudiants(es) de milieux modestes connaissent bien, entraine une position complexe
partagée entre la SS et les mutuelles d’étudiants (MGEL, LMDE …).
La règlementation dit qu’un étudiant est pris en charge par la SS s’il remplit les conditions suivantes :
+ avoir un contrat de travail qui couvre toute la période universitaire soit du 01 octobre au 30 septembre
+ travailler au moins 60 heures par mois ou 120 heures par trimestre.
Donc, à moins d’avoir un CDD de, au moins, 1 an en temps partiel ou un CDI à temps partiel, cette double exigence ferme la porte
à l’enchainement des petits contrats, et impose à l’étudiant le paiement de la cotisation MGEL, LMDE …ou autres de 210 € pour 2014.

Sur présentation de toutes les fiches de paie des 12 mois passés, la SS accepte d’étudier le dossier de demande de remboursement
des 210 € payés à la MGEL, LMDE …une fois l’année universitaire écoulée.
Quant au remboursement des 210 €, mieux vaut ne pas être pressé ! ! !
A défaut, le pauvre étudiant(e) aura juste le droit de payer deux, une fois la SS au travers de ses  fiches de salaire, la seconde fois au titre de l’adhésion obligatoire à la couverture des étudiants (MGEL, LMDE…).
Entre temps, au gré des vents ou de l’humeur de certains personnes, la pauvre étudiante sera promenée alternativement d’un système à l’autre. avec des démarches administratives à n’en plus finir!

Question liée à cette situation ubuesque ! Quel est l’intérêt d’interposer une assurance sociale au milieu d’un parcours de SS. L’enfant est pris en charge au titre de la garantie accordée aux parents, puis l’étudiant qui a terminé ses études devient théoriquement
salarié (affilié à la SS) ou chômeur (affilié à la SS via la CMU) pour la plupart d’entre eux.

La solution : un seul organisme payeur pour un individu clairement identifié au travers de son numéro de SS. Un seul système de protection sociale pour tout le monde, avec identification par le numéro de SS dès la naissance, et attribution des droits, soit aux titre de la couverture d’un des parents, soit à titre personnel (apprentis, étudiant, salarié à temps partiel  …etc).
Plus besoin de changement de caisse, le simple signalement d’un changement de situation devrait suffire à actualiser le dossier de la personne.
Simplifier les structures, supprimer les tours d’ivoire (cela éviterait les mises en faillite comme celle prononcée récemment à l’encontre  de la LMDE…), ne pourrait qu’améliorer le service et réduire sinon supprimer les lenteurs administratives avec les conséquences humaines qui en découlent.

Madame Picard
Votre combat est juste et louable. Votre action ne peut que mériter notre soutien et nos encouragements mais il ne peut, et surtout, pas se limiter à l’octroi d’une carte vitale sous 24 heures. Une carte vitale  sous 24 heures est et doit devenir une évidence.
Mais au-delà de cette évidence, militez pour une refonte de l’ensemble du système de couverture sociale des étudiants, qu’ils soient salariés ou non, qu’ils soient dans le domaine public ou privé. Élargissez le champs de vos revendications, analysez les injustices qui existent actuellement, et prônez une véritable réforme !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MONIQUE

Je suis tombée sur votre site en cherchant des info sur la LMDE. J’ai été choquée de voir que votre fils a perdu la vie à cause de notre système administratif. Quel honte! Quel scandale!. Repose en Paix Mathias. Même si votre combat ne ramènera pas votre fils, vous avez raison de dénoncer ce scandale. Pour ma part j’ai fait des recherches sur la LMDE (qui gère très mal les dossiers) . Ils m’ont perdu 4 feuilles de soins sur papier jamais remboursé malgré des dizaines de réclamations et d’appels au tel. La LMDE est dénoncée depuis des années pour sa mauvaise gestion et les syndicats d’étudiants sont bien timides sur ce sujet? Les étudiants n’osent plus se soigner . Aujourd’hui seules les personnes qui ont la CMU peuvent se soigner gratuitement sans avoir le souci des administrations. C’est très injuste ce que vous vivez Madame, continuez à vous battre pour Mathias pour sa mémoire et pour les autres qui sont victimes du système car il y aura malheureusement d’autres Mathias qui vont connaître le même sort. Vous êtes courageuse Madame et je vous admire. Et merci pour votre combat qui est notre combat à tous!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVIE (Posté sur la page Facebook de C’est au Programme France 2)

Ma fille n’a pas pu se faire soigner chez le dentiste c’est une honte la sécurité sociale avec les étudiants il aura fallu qu’un jeune meurt pour que ça bouge enfin, je suis très triste de voir que par manque de conviction dans son travail des gens peuvent mourir… sans compter toutes les fausses cartes qui circulent….

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HÉLÈNE (Envoyé à « C’est au Programme » sur France 2)

Ce régime étudiant est source de soucis, surtout que les parents prennent à leur charge financière les soins médicaux de leurs enfants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE (Envoyé à « C’est au Programme » sur France 2)

Il n’y a pas de communication interservices les couts en cancérologie sont démesurés, pour les étudiants c’est un casse tête !

Il faudrait vraiment améliorer et simplifier cela.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ISABELLE (Posté sur la page Facebook de C’est au Programme France 2)

Bonjour, hier justement en allant à l’hôpital on s’est aperçu que mon fils n’avait plus de droit à la cpam sans que l’on soit au courant de rien. Le souci c’est qu’il est nouveau étudiant et que l’établissement a dû faire un dossier à la sécurité sociale étudiante sans que l’on est eu un seul papier à remplir en mains. Du coup je ne sais même pas s’il est couvert et c’est un gros problème car il a des soins infirmier tous les jours et qu’il doit revoir le chirurgien.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURIE

Bonjour,
Je suis bouleversée par le témoignage de Véronique que je viens d’entendre dans C’est au programme sur France 2. Tout comme Mathias, j’ai été confrontée à l’absurdité de la bureaucratie française : je suis restée 1 an et demi sans couverture santé pendant mes études en licence pro. La LMDE n’a jamais pris le relais de la Sécurité Sociale. Mon unique RDV médical m’a été remboursé au bout d’un an et demi suite à une dizaine de courriers et de nombreux déplacements. Étant atteinte de maladie depuis mon adolescence, je n’ai pu poursuivre un suivi médical. En apprenant le décès de Mathias, les sentiments d’injustice m’envahit face à ce système absurde qui, au XXIème siècle, n’a toujours pas réussi à mettre à jour son système de communication informatique.
Bon courage Véronique, que le souvenirs de la joie de vivre de Mathias et nos témoignages soient des carburants de votre combat.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PASCALE

Bonjour,
J’ai entendu votre témoignage cette semaine qui m’a beaucoup émue et révoltée.
Je suis une Maman dont les enfants ont l’âge plus ou moins de Mathias.
Je tiens à vous faire part de ma sympathie et si cela peut vous aider j’ai eu une petite expérience avec mon fils, sans commune mesure avec la vôtre, mais qui prouve que les liens ne se font pas ou difficilement entre les organismes ou services administratifs.

Mon fils à un moment donné avait arrêté ses études et fait différents jobs avant de se réinscrire en FAC pour une licence. A ce moment, il a adhéré à la LMDE. Il lui fallait une complémentaire. La LMDE ayant un partenariat avec la MGEN (étant fonctionnaire de l’Education Nationale), nous avons opté pour cette solution. Néanmoins, malgré le partenariat, nous avons dû nous battre durant quelques mois (mèls, courriers, téléphone) afin que sa mutuelle soit reliée à sa sécurité sociale étudiante !! Cela ne sait pas fait automatiquement comme nous étions en droit de l’imaginer, et d’obtenir, au départ. La LMDE disait que c’était à la MGEN de faire le nécessaire et vise et versa… Mon fils a décidé de se rendre à la LMDE au risque de subir l’attente qui était à cette époque systématique, ou de tomber sur un bureau fermé. Il était vraiment déterminé à repartir avec la garantie que ce souci soit résolu. Sa détermination a payé.
Ma question reste : à quoi sert un partenariat si le lien entre les organismes ne peut pas se faire automatiquement ?

Ceci est un petit témoignage. Je soutien votre démarche et suis de tout cœur avec vous.
Croyez en mon profond respect
Cordialement

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BEA

Je compatis à la douleur qui vous éprouve suite à la disparition de votre aimé et je comprends le désarroi de la famille qui se trouve dans la situation d’être confrontée à la confusion d’une institution sociale telle-que la Sécurité sociale et d’autres institutions des corps constitués de la République sous la Vème.

Je suis diabétique, ma fille est sous neuromodulateur, étudiante en drt sous le régime général étudiante ( SMECO) et je rencontre le même difficultés liée à l’inculture et au mépris des lois par les incohérences et raisonnements personnels d’employés immatures sans état d’âmes . sans humanisme et quelques trop personnel à évaluer la situation d’un bénéficiaire, car chaque cas est différent pour l’assuré .

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLOI

Bonjour,

Tout d’abord je vous présente mes sincères condoléances pour votre fils.
Son histoire me touche beaucoup, car bien qu’heureusement non atteint de diabète, je possède un problème similaire avec la sécurité sociale.
Étant étudiant depuis 4 ans, je n’ai plus de carte vitale valable depuis 2ans, et donc plus de mutuelle, ni plus de sécurité sociale, bref, plus aucune prise en charge.
La raison de tout cela ? Incompréhensible.
Apparemment, étant inscrit sur la caisse d’assurance maladie de ma mère jusqu’à 21, cette prestation s’arrête.
Son numéro de sécurité sociale est inscrit sur toutes mes feuilles de soin, au lieu du miens.
Depuis, impossible de joindre les mutuelles étudiantes auxquelles je souscris chaque année à hauteur de 200€.
Impossible également de mettre à jour ma carte vitale. Depuis, j’ai changé de mutuelle (j’étais à la lmde) pour la smeba, j’ai refait un courrier pour recevoir ma carte. Toujours injoignables, toujours sans réponse pour le moment.
Heureusement que je ne souffre pas de problèmes de santés particulièrement onéreux. Cependant j’en suis reconnaissant à ma faiblesse cardiaque de ne plus me causer de problèmes depuis 2 ans, car sinon je serais incapable de me payer la moindre opération, ou ne serait-ce que plus de 2 rendez-vous chez le cardiologue.

Bien à vous, en espérant que l’histoire de votre fils pourra faire bouger les choses.

Sincèrement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

O. (Posté après l’article du Figaro Étudiant)

Article intéressant, je suis étudiant pour encore quelques mois et la LMDE ne daigne toujours pas créer ma carte vital, imaginez vous ! A bac 5 il serait temps d’en avoir une. N’en demeure pas moins que le système est complexe et qu’aucune informations n’est donné aux étudiants, entre le régime étudiant, le régime général, les complémentaires santés y’a de quoi se perdre.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

V. (Posté après l’article du Figaro Étudiant)

Et on ne parle pas de l’entrée dans le régime étudiant!
Pendant 4 mois ma fille avait moins de droit à la santé qu’un clandestin en France, le tout pour un problème administratif!
J’avançais l’argent pour les consultations, les soins sans aucun remboursement de la LDME.
Un an plus tard 2 consultations ne sont pas et ne seront pas remboursées…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICIA

Bonjour

Voici mon témoignage.

A la rentrée 2013 la LMDE pour une raison inconnue n’a pas renouvelé l’inscription de ma fille qui y était immatriculée depuis 5 ans. Et ce bien que son établissement ait communiqué dans les temps tous documents nécessaires.

Malgré courriels, lettres recommandées… rien n’a pu faire avancer les choses. J’ai attendu jusqu’à décembre et j’ai saisi le Défenseur des Droits. Un mois plus tard, la LMDE envoyait enfin la fameuse carte vitale.

Je suis persuadée que sans l’intervention du défenseur, l’année se serait terminée sans que ma fille ait sa carte vitale. Nous avons depuis lu dans la presse que la LMDE est une énorme pagaille. Bien sûr dans notre cas, il n’y a eu aucune conséquence puisque ma fille n’a pas eu à consulter durant les 5 mois sans immatriculation.

Pour autant, je tenais à vous adresser mon témoignage.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Incroyable! Comment en sommes-nous arrivés là? La dérive d’une société qui a perdu la boule et qui ne fonctionne que dans l ´intérêt de l’appât du gain.
Beaucoup moins grave j’ai été confrontée pour mes enfants à la machine infernale des mutuelles étudiantes. Pas plus tard que cette année mon fils est rentrée à la fac en septembre il n’a obtenu ses carte vitale LMDE qu’en décembre. Entre temps il a eu la varicelle en décembre des examens à faire des médicaments à prendre et pour tout cela nous n’avons perçu aucun remboursement pas plus qu’après car les papiers ont été perdus. Évidemment rien de grave car il n’y a pas eu d’hospitalisation mais comment cela est-il possible en fait mon fils Comme le vôtre n’existe pas pour notre système de soins alors qu’il existe la CMU mais nos étudiants ne sont rien même si leurs parents cotisent eux même. Ces mutuelles sont une honte de notre système de soins tout le monde le sait mais se tait parcs qu’elles servent à financer des institutions politiques.
Votre témoignage m’a convaincue qu’il faut désormais agir et faire entendre notre mécontentement quant à ce systématique de soins scandaleux. J’envisage pour ma part d’écrire au député de ma circonscription pour qu’ une question à l’assemblée soit posée sur le bienfondé de la multiplication des caisses de remboursement qui fonctionnent comme si chacune gérait un état différent
Je vous souhaite beaucoup de courage et suis prête à m’engager à vos côté pour faire entendre votre message

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PAT

mon fils a eu le même problème, une case mal cochée et il s’est retrouvé radié de la mutuelle étudiante LMDE , mails, téléphone, tout cela pendant des mois pour récupérer une carte vitale avec un remboursement de soins pour une RCH. La galère alors que de nombreuses personnes profitent de l’AME sans avoir cotisé.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

M.N.

En ce qui nous concerne, nous avons eu des expériences malheureuses avec les sécurités sociales étudiantes tant pour les délais très – trop- longs de remboursements que pour le changement de situation …
Le dernier exemple : mon fils de 18 ans s’est inscrit à la LMDE deux jours fin Août 2013 puis a démissionné début Septembre car il intégrait un lycée et pouvait donc rester ayant-droit de ma sécurité sociale. Démission par mail , puis par écrit , nombreux appels téléphoniques -difficiles à faire aboutir le personnel LMDE étant peu nombreux sur les plateformes- recours au médiateur LMDE ,il a fallu cinq mois pour enfin obtenir le papier attestant de la désinscription à la LMDE. Ce papier était nécessaire pour toute nouvelle inscription, il a fallu à nouveau quatre mois pour obtenir la nouvelle carte Vitale .Dans l’intervalle, mon fils se retrouvait sans statut concernant sa santé. Bref, il a fini par recevoir sa nouvelle carte vitale fin Mai 2014, l’année scolaire était presque finie. Heureusement, il n’a pas eu de souci de santé lourd ni d’hospitalisation.
Je tremble à l’idée d’avoir à recommencer tout cela cette année puisqu’il aura vingt ans en Février 2015…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANCE (Posté après l’article de Contrepoints)

Depuis que mon fils a intégré le régime étudiant après son bac en 2010, nous avons payé toutes ses dépenses de santé intégralement, j’ai envoyé l’année dernière quelques feuilles de sécu au centre étudiant qui était, semblait-il, le sien et depuis pas de nouvelles. Il a enfin reçu ces jours-ci une nouvelle carte de sécu. Mais au niveau de la mutuelle étudiante c’est le flou total. La gestion santé des étudiants est un délire absolu.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

TÉMOIGNAGES RECUEILLIS PAR LA FAGE

(Fédération des Associations Générales Étudiantes)

http://www.fage.org/news/actualites-fage-federations/2014-01-30,fage-mutuelles-etudiantes-les-etudiants-ont-droit-a-une-vraie-secu.htm

 

ANDRÉ

bj, je suis le père d’une étudiante atteinte de mucoviscidose tant que ma fille était rattachée à mon régime de mutuelle je elle n’a jamais eu aucun problème (mgen) à partir du moment ou elle est devenue étudiante tout à changé : difficulté de contact avec la lmde, impossible de les avoir au téléphone (sympa pour les forfaits une heure), permanences ouvertes à des heures impossibles, difficultés de remboursement des frais de pharmacie de kiné et d’infirmiers, quasi impossibilité de contact avec les plates formes. depuis deux ans ma fille doit suivre des soins programmés en Belgique il a fallu un « combat hors norme » pour récupérer un imprimé autorisant les soins à l’étranger , le S2 (nous l’avons reçu la veille de son séjour) je suis prêt et elle aussi je pense à témoigner d’une manière plus approfondie si cela vous intéresse bref les mutuelles étudiantes sont faites pour les personnes qui ne sont pas malades

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION, Saint Étienne

« INEFFICACE : Difficile à joindre et longue durée pour les remboursements > Renoncer aux soins »

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE, Nantes

Vrai problème de communication avec la LMDE, 8 mois pour me faire rembourser la partie sécu de mes lunettes (4€18) mais qui empêchait donc le remboursement de ma mutuelle (> 300€)…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLÉMENT, Paris

Tout à fait d’accord avec votre présentation de la chose. Il y a conflit d’intérêt et la qualité de service est complètement absente. Je me suis senti très mal informé au moment de prendre ma mutuelle. Mon père paye lui même une mutuelle pour moi, nous payons donc 2 fois pour les mêmes services. Mais dans le doute et puisque on ne comprend rien on prend quand même la Mutuelle de la LMDE (et chaque année c’est la même question). J’ai mis 8 mois avant d’avoir ma carte vitale à la LMDE ,qui à des horaires absolument pas commodes quand on a cours. Et à chaque fois, 2 heures d’attente pour rien…. Bref ce système est complètement pourri il faut que ça cesse…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VANESSA, Amiens

Je n’ai jamais pu avoir ma carte vitale je suis remboursée avec des mois de retard »

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YOUSSEF, Amiens 

cela fait plus d’une année que j’attends de recevoir ma carte vitale et je n’ai toujours rien reçu. je soutiens donc ce projet à 100%

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGANE, Amiens

J’ai attendu plus de 3 mois les remboursements de mes uiv, et vu le taux de remboursement au niveau ophtalmologique je repousse au maximum la prise d’un nouveau rendez vous, alors vu le cout de la cotisation, ce n est pas du tout normal, je soutiens donc votre démarche

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉCILE, Paris

D’après moi le problème est le suivant: mes parents sont riches, je suis sur l’excellente mutuelle de mon père, offerte par son entreprise. Du coup je n’ai que très peu de problèmes. Est-ce normal que pour ne pas finir dans une situation dramatique il faille bénéficier des mutuelles de parents très bien lotis ? Bon rassurons-nous j’ai quand même bien attendu ma carte vitale, j’ai dû leur signaler trois fois mon médecin traitant (qui soit dit en passant est le même qu’entre 16 et 18 ans quand j’étais au régime général, merci pour la transmission), et ils m’ont vendu une assurance civile soit disant « indispensable et non incluse dans la mutuelle de tes parents », alors qu’elle était bien incluse. La résiliation a été épique…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VÉRONIQUE, Nice

Mon fils ainé est resté plus d’un an sans sécu après ses études , car très compliqué pour retourner à l’assurance maladie ! Je pense que c’est compliqué la sécu étudiante , cela devrait rester au même endroit ! Inquiétant quand un jeune a des soucis de santé , comme le diabète, l’asthme , et autre maladie devant avoir des soins quotidiens ! c’est une vraie galère à gérer !!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANÇOIS, Amiens

« J’ai eu un gros problème avec une mutuelle étudiante, la SMENO pour ne pas la citer, qui a trainé pour me rembourser des soins dentaires. Sur conseil de mon dentiste, j’ai dû faire opposition au prélèvement de ma cotisation pour débloquer ma situation. Je soutiens absolument ce mouvement. »

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANCOISE Amiens

Lenteur des remboursements, Pas de contact possible, c’est toujours la messagerie.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ARISTIDE, Nantes :

Pour commencer, j’ai eu du mal à comprendre ces histoires de sécu et de mutuelles.
Ensuite j’ai eu des embrouilles avec mes comptes internet et de carte vitale et cie.
Et pour finir, en venant demander un papier d’attestation pour un départ à l’étranger, la LMDE a réussi à m’embrouiller et me faire adhérer (soit disant il fallait que je signe tel papier pour être couvert à l’étranger et cie) à une mutuelle tous soins sans m’en prévenir explicitement.
(N’ayant à ce moment pas tout compris au système, pensant donc avoir à faire à mon assurance maladie, et non à un secteur privé/mutuelle, je ne m’étais même pas douté qu’elle puisse essayer de me vendre ou me faire adhérer à de quelconques suppléments payants …)
Je trouve ça vraiment abusé que les étudiants, étant un peu des novices dans ces histoires administratives, aient un des systèmes les PLUS COMPLIQUES.
P.S. : Je sais pas si c’est vraiment le sujet, mais j’ai aussi eu un mal fou à me faire rembourser la participation à mes soins d’optiques (multiples relances nécessaires.)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FANNY, Lyon

Je soutiens vivement cette cause qui me touche particulièrement… Lors du retour à la sécurité générale (CPAM) j’ai dû attendre près d’un an le transfert et le changement de carte vitale… La LMDE n’avait pas fait les démarches nécessaires… Lors de ma nouvelle inscription à la LMDE, mon dossier n’a pas été pris en compte malgré l’encaissement du montant demandé pour être assurée… Pas de remboursements pendant plus de 3 mois… Bref… SOUTIEN!!!!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

X, Saint-Léonard-de-Noblat

Carte vitale trop souvent inutilisable en pharmacie (ils ont souvent ce cas selon eux). Suite à un de ces problèmes j’ai dû changer ma carte vitale. Plusieurs jours se sont écoulés avant de trouver un créneau horaire où l’agence LMDE était ouverte lorsque je n’avais pas cours. Enfin plusieurs semaines d’attente avant de recevoir le dossier à remplir puis plusieurs autres semaines avant de recevoir ma carte vitale. AU total 3 mois sans carte vitale et de nombreuses feuilles de soin à renvoyer. Enfin cela n’a pas fait varier la vitesse de remboursement puisqu’il faut attendre des mois avant d’être remboursé (souvent décalage de 2mois relevés sur mes feuilles de décompte sécu) ET ENCORE QUAND ILS REMBOURSENT!!!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉLINE

Bonjour

il s’agit de ma deuxième année dans les études supérieures et quelle catastrophe cette sécu!

Bon déjà la sécurité sociale étudiante m’a passé une soufflante car je refuse de prendre la mutuelle chez eux (plus cher pour moins d’avantages logique! ). En plus je suis moins bien remboursée qu’avec la sécurité sociale « normale »et ils me prélèvent des frais en soutien à ceux qui peuvent pas se payer de mutuelle. La sécurité sociale étudiante coûte 200€ l’année alors que je vais 1 à 2 fois chez le médecin par an, c’est inadmissible! En plus avec l’assurance maladie ils ont été incapable de s’entendre pour me délivrer un certificat pour un stage à l’étranger que j’attends toujours depuis un an. Enfin c’est impossible de les joindre et pour moi c’est une véritable escroquerie auprès d’étudiants qui devraient être aidé et non pas avoir coûts sur coûts

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BASTIEN

Je ne vais enfoncer des protes ouvertes, la vidéo résume bien ma pensée.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANTHONY

Enfin des associations qui s’engagent pour mettre fin à ce régime archaïque et inefficace. Merci !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOIC

La santé ne DOIT pas être pris en otage

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAURANE

Je suis toujours en attente de ma carte vitale.

La LMDE fait souvent des erreurs de remboursement et il est difficile ensuite de récupérer notre dû (échange de courriers s’étalant sur un an, plusieurs rencontres avec des conseillers, besoin de produire des duplicata pour prouver notre bonne foi qui ne sont finalement pas acceptés car ce ne sont pas des originaux alors que c’est bien la LMDE qui a perdu les originaux)

Discours mensongers à mon inscription administrative dans l’Université (alors l’Université Paris 1) où l’on m’a dit qu’il fallait que je prenne obligatoirement une mutuelle LMDE alors que j’étais couverte par la mutuelle MGEN de ma mère enseignante (élément que je leur avais précisé)

Un membre du Bureau national de l’UNEF m’a déjà menacé de ne plus être remboursée grâce aux appuis qu’il avait dans la direction de la LMDE (menace qui n’a pas été menée à exécution). Je suis toujours en attente de ma carte vitale.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAXENCE

Il est intolérable de constater qu’une délégation de service public à des organismes tiers conduise à une dégradation de la qualité des prestations offertes à la population étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAS

Carte vitale en retard. Difficulté à les joindre.Un cauchemar!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

J’ai attendu 6 mois ma carte vitale l’année dernière!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN-BAPTISTE

En devenant ensuite salarié on redécouvre des délais de traitements raisonnables, au même titre que tout à chacun. On redécouvre un vrai service où l’on peut joindre quelqu’un si besoin. Quelle galère auparavant !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SARAH

Il faut vraiment remettre de l’ordre dans le système, tous à la CPAM ! La LMDE a entre autres :

– mis 3 ans pour enregistrer mon changement de médecin traitant (avec des renvois du formulaire rempli et signé)

– mis 4 mois pour rembourser la part sécu de mes lunettes et a bloqué la part mutuelle (délégation de la MGEN à la LMDE pour soi-disant un remboursement plus rapide) de ces lunettes, il a fallu en tout 13 mois à force de relances de ma part pour avoir le remboursement ! Ce n’est pas comme si les lunettes étaient abordables !

– n’avait pas enregistré ma demande pour avoir le formulaire carte vitale suite à un blocage de carte après un stage. Il a fallu refaire la demande : 6 mois sans carte vitale. Et donc des très très longs délais de remboursement pour les feuilles de soins du dentiste en attendant la carte.

– presque 4 mois pour avoir le retour d’un calcul de devis dentaire pour une couronne (je travaille dans une mutuelle santé hospitalière, et nous, on les calcule en agence !). Du coup, je suis passée directement par la MGEN, même s’ils ont délégué à la LMDE, et c’est allé beaucoup plus vite.

Normalement je serais bientôt débarrassée de la LMDE, mais je soutiens le projet de la FAGE. Ces mutuelles étudiantes sont un frein à l’accès aux soins pour les étudiants. A une époque, entre lentilles, lunettes et autres, la LMDE me devait plus de 300€ puisqu’ils gèrent ma mutuelle par délégation de la MGEN (mutuelle parentale). Comment les étudiants peuvent-ils faire avec des frais pareils non remboursés? A cette époque, cela m’a obligée à demander des délais de paiement aux impôts pour la taxe d’habitation!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ARNAUD

Trop de désinformation sur les campus, trop de cartes vitales non reçue, trop de retard de remboursement, trop de queue sur les campus ou au téléphone. Vite une remise à plat ! Bon courage les gars !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ROLLAND

Plus de 11 mois pour me faire rembourser des soins avec perte de dossier et renvoie de dossier (alors qu’il était complet) !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PAUL

Cette réforme est nécessaire pour éviter les longues heures perdues à la LMDE. Trop complexe, peu satisfaisant, et fort douteux pour les étudiants et pour la société. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALLAN

Associatif ex prez de la FED’LH ( Le Havre ) également conseillé santé à la SMENO ( Emevia Nord Ouest ) j’ai constaté par de multiples interventions dans des établissements les forces et faiblesses du système. Problèmes de carte vitale, de remboursement etc.. Les interventions effectuées par les mutuelles dans certains établissements ne suffisent pas à combler l’incapacité globales des 2 centres de sécu à gérer la quantité de dossier. Garder un régime spécial désavantageux ? Certainement pas, mais que faire des 2 mutuelles, de leurs employés ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVÈRE

Lors de mes études, 2 problèmes : – soudainement plus couvert par la mutuelle LMDE – 12 mois d’attente pour la prise en compte d’un soin à l’étranger en tant que sécurité sociale, afin que je transmette ce document à ma mutuelle.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GHITA

J’ai travaillé pour la smrep, ils nous ont clairement demandé de vendre des complémentaires santé à des étudiants qui en avait pas besoin ainsi que l’assurance civile. Ils nous demandaient de mentir et d’être le plus créatif sur nos mensonge. Ils n’ont pas respecté le droit du travail avec moi… Et surtout avec leur employé en CDI qu’ils « maltraitent ». Cette organisation est un scandale!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SARAH

les mutuelles ne prennent pas en compte nos attentes, nos besoins: on a besoin de changement et surtout d’amélioration! La FAGE y arrivera j’en suis sûre.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HUGO

LMDE injoignable par téléphone malgré des 10aines d’appels, 6mois pour obtenir un remboursement… Inacceptable un tel manque de professionnalisme!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINA

Je soutiens, je suis au chômage et 2 filles étudiantes, nous n’avons aucune mutuelle donc elles n’ont pas de soins car je n’ai pas d’argent.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HERVE

plein le dos de la lmde

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANCISQUE

Traitement opposé pour deux dossiers similaires avec un délai d’attente de près d’un an pour mon fils !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAXENCE

je suis resté 9 mois sans couverture sociale par la faute de la lmde qui a « oublié » de m’inscrire et ne voulait pas me réinscrire avant la nouvelle année universitaire.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURIE

La LMDE me doit des centaines d’euros, à cause de leur incapacité à gérer les feuilles de soins reçues (documents soi-disant « perdus » …)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

RODOLPHE

un remboursement qui n’est pas arrivé au bout huit mois, ce n’est pas tolérable pour un étudiant qui doit serrer la ceinture durant l’année.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

QUENTIN

J’ai dû attendre 9 mois pour me faire rembourser des lunettes… Quand on connait leur prix exorbitant, il est évident que cette situation est inacceptable !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

RODOLPHE

2 ans pour avoir ma carte vitale !!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULIEN

Je trouve que l’on nous explique pas correctement on nous demande de choisir entre la lmde et la smeno mais que sont vraiment ces organisation. Et une fois que l’on est plus étudiant on ne sait pas quoi faire….Bonne initiative

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE

Je ne comprends pas bien pourquoi une sécurité sociale étudiante présente à coté de ça des solutions de mutuelle payantes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

On se reconnaît totalement dans le texte…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

QUENTIN

mettre 4 mois pour se faire rembourser 400 euros de soins médicaux en tant qu’étudiant et être obligé de pleurer toute les semaines pour qu’ils se bougent c intolérable ! vive la cpam !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NATALIA

j’ai eu beaucoup de soucis avec la mutuelle Smerep pendant mon master qui systématiquement perdait les feuilles de remboursement envoyées même en recommandé. A chaque appel téléphonique il fallait attendre 2 heures pour enfin avoir un conseiller au bout de fil qui ne voulait rien résoudre.. L’attente encore plus longue pour avoir le conseiller dans le centre Smerep. Et à chaque reprise l’explication du problème différait.. C’est inadmissible.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ADRIEN

Je ne suis jamais remboursé de rien dans mes frais médicaux, mes 45€ de cotisation annuelle vont directement dans la poche de la LMDE. Rien n’est pris en charge. Un vrai attrape-couillons auquel on est obligés de souscrire !!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAÏS

Je suis étudiante, qui dispose d’un 100% pour un problème de santé, sur ce point pas de problème puisque prise en charge par la sécu, mais je suis à la LMDE, institution où les démarches mettent 1000 ans, la prise en charge est ridicule pour une complémentaire à 300€ bref c’est de la prise d’otage pour les étudiants, j’ai des problèmes de vue, mes parents ont été contraints de me prendre une complémentaire extérieure pour pouvoir payer mes frais médiaux !!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

Depuis que je suis étudiante, j’évite le plus possible d’aller chez le médecin et je fuis les spécialistes (dentiste, ophtalmo, …). Les remboursements sont tardifs, un pourcentage trop faible par rapport aux payements.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAETITIA

C’est super de faire cette action.

Dire que cela fait trois ans que je suis affiliée à la LMDE et que je ne sais toujours pas à quoi ça sert. Dire qu’au final je l’ai choisi lors de mon inscription en première année, au pif, et parce que c’est obligatoire C’est super de faire cette action.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIRGINIE

J’ai mis 2 ans à comprendre pourquoi je n’étais pas remboursée et pour que la situation se clarifie

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAEVA

Aucune information sur nos droits !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE CHRISTINE

Mon fils subit depuis trop longtemps les dysfonctionnements de la LMDE : perte volontaire des feuilles de soins pourtant transmises par courrier A.R. et refus de rembourser sur la base d’un duplicata !! lenteur très grande lenteur dans les modiques remboursements

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

XAVIER

7 ans dans l’enseignement sup et 7 ans d’erreurs multiples des mutuelles étudiantes (j’ai essayé les deux : l’incompétence est fort bien partagée entre droite et gauche). Incompétence voire même parfois limite malhonnêteté lorsqu’il s’agit de vendre de la complémentaire santé a des étudiants non informés en jouant sur la confusion sur le mot « mutuelle ». J’ajouterai que l’étudiant non boursier travaillant pendant l’année scolaire mais ne pouvant fournir de contrat de travail dès l’inscription à l’université (cas extrêmement fréquent) doit avancer la cotisation secu. Récupérer cette somme après coup est un vrai parcours du combattant! Expérience perso : une année de cotisation collectée indûment par l’UNEDIC (quota d’heure annuel largement dépassé, mais job commencé en décembre seulement, donc pas toute l’année universitaire… Quelle mauvaise foi!). Retour dans le régime général : moins de démarches administratives en cas de changement de fac en cours de cursus, d’embauche… Cela économisera sûrement pas mal d’euros et ne pourra qu’être bénéfique à l’étudiant niveau qualité de service rendu. Les 2 ou 3 préservatifs et alcootests distribués en fin de soirée par lmde et smeba/smerep/et toutes les autres régions ne manqueront pas à grand monde.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPE

doublon avec mutuelle de mes parents

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVIE

Lmde sécu la pire, Lmde mutuelle la pire : 1 an sans carte vitale pour mon fils à la lmde sécu, on laisse tomber les remboursements mutuelles consultations de médecins car finalement ça nous coûte plus cher en appels téléphoniques à chaque fois sans compter les multiples envois de documents car perdus par la mutuelle ! Honteux ce système, à ce jour je viens de payer 300 € de lunettes pour ma fille, pas de tiers payant possible comment font les étudiants qui n’ont pas l’aide de leurs parents, scandaleux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOLA

Ayant été à la SMECO puis à la LMDE, j’atteste que ces 2 sécurité sociale et mutuelles étudiantes sont inefficaces. Nous payons trop cher pour que nos remboursements ne soient jamais effectués ou effectués au bout de 6 mois. Les mutuelles étudiantes sont injoignables au bout du fil, la file d’attente dans chacun des centres est interminable, l’accueil est déplorable. On perd votre dossier, votre carte vitale ne se met jamais à jour, vous n’êtes pas remboursé…. RÉVOLTONS NOUS, ça suffit!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGANE

Une sécurité sociale étudiante qui devient fiable en arrêtant la délégation de service public je suis POUR !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOLA

Je suis inscrite depuis septembre, nous sommes en janvier et je n’ai toujours par reçu mon attestation . Impossible de les avoir au téléphone ou par courrier c’est inadmissible!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MICHÈLE

Comme ancienne étudiante et mère de 5 enfants je demande l’arrêt de la délégation de la protection sociale étudiante aux mutuelles. J’ai éprouvé aussi bien les fonctionnements de la SMERRA et de la LMDE. Je peux témoigner de la lenteur de la mise en route et du traitement des dossiers, il est même arrivé que mon fils parti en Irlande en année ERASMUS n’obtienne sa carte européenne et ses droits ouverts qu’en juin à son retour!  Impossible à joindre au téléphone. Liaison internet hasardeuse. quand en plus je découvre que cela coûte 90 millions d’euros par an alors je signe plutôt deux fois qu’une!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ADRIEN

Le système de mutuelle est des pus trouble, et soumis à des conflits d’intérêt !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MINAEVE

Je souhaite participer aux manifestations contre les régimes sécuritaire des étudiants car ceux portent une réelle incompétence cela devient lassant. Plus de 6 mois pour une carte vitale que je n’est jamais encore reçu que je ne présente pas de sécurité sociale et de surplus n’est plus couvert par mes parents mais le comble ont déjà encaissé leur chèque. C’est de l’abus.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VINCENT

Le seul moment ou on a pas de problèmes avec les mutuelles étudiantes c’est lorqu’on n’est pas malade, et encore…! Bon courage, nous allons y arriver!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNE-LISE

Ayant attendu plus d’un an ma carte vitale et me faisant balader d’un service à un autre juste pour avoir un simple formulaire (et je ne parle donc même pas de mes remboursements …) j’apporte mon soutien à la FAGE, 1ère organisation étudiante par la taille de son réseau et l’étendue de ses activités, et l’UFC – Que Choisir, 1ère association de consommateurs française, s’unissent pour appeler à une réforme globale de ce régime, dans l’intérêt de tous les étudiants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

Sur plus de 600€ de frais d’opticien seulement 6 malheureux euros de remboursés :

Ou est la blague ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANDREA

Toujours pas reçu la carte vitale

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

Une sécu étudiante qui ne fait pas son travail. Une carte de sécu qui ne marche pas donc pas de remboursement. Problème difficile à résoudre, car impossible de joindre correctement cette sécu !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICE

En tant qu’ancien directeur de composante de l’université Lyon1 (1996-2006), je confirme la nécessité d’une réforme de la SS étudiante et mon soutien total aux arguments, aux propositions et aux actions de la FAGE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NADIA

Pour l’abolition des sécurités sociales étudiantes qui ne sont pas a la hauteur de nos espérances. Suivi clientèle absolument absurde, impossibilité de les joindre, personnel arrogant et parfois mal formé, un seul centre parisien avec des horaires d’ouvertures restreintes, démarches et procédures très complexes. Un système utile après la 2nde guerre mondiales qui est voté, devenu obsolète de nos jours avec la banalisation des études en France.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PASCAL

Il est important de dénoncer un système opaque de fonctionnement.

Lors de mes années universitaires, j’ai eu plusieurs « jobs » étudiant et principalement lors des « campagne de rentrée universitaire » (inscription des nouveaux bacheliers). Alors en 2002, recruté par la LMDE, j’ai compris l' »affaire ».

La « SECU Étudiante » n’appartient pas aux étudiants, elle sert les intérêts soit partisans de formation politique ou syndicale, ou l’intérêt économique de structures privées.

De parole de responsables mutualistes « étudiants », les deux prestataires s’entendent sur la répartition des adhérents afin de préserver un système qui bénéficie à un « petit cercle » au détriment certain de l’étudiant.

Signataire avec plaisir, creusez un peu et le scandale financier n’est pas loin…Il est important de dénoncer un système opaque de fonctionnement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉCILE

La LMDE n’est pas joignable. Quand on se déplace, outre la queue interminable, ce sont des étudiants qui nous reçoivent et ils ne savent pas répondre à nos questions… Peut-être faudrait-il former les personnes pour qu’ils puissent travailler convenablement ? Cela fait trois année de suite que je demande ma carte européenne d’assurance maladie, je ne l’ai jamais reçue, malgré les multiples relances (téléphone, mail, bureau…). Bref, il faut que ça change !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

J’ai reçu ma carte de mutuelle en janvier alors que je me suis inscrite en septembre…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LÉOPOLD

LMDE : Attente interminable au téléphone, carte vitale jamais reçue, remboursements extrêmement longs, certains frais jamais remboursés.Service indescriptiblement mauvais

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARGOT

Il y a 2 ans le LMDE : jamais une visite remboursée correctement, sans cesse obligée de réclamer mes remboursements. Souvent plus de 30mn d’attente téléphonique pour avoir quelqu’un qui ne peut me répondre.  L’année dernière SMECO (centre ouest), aucun soucis. Cette année SMERRA (Auvergne) : Nous sommes le 30 janvier et malgré le fait que mes chèques aient été encaissés, le SMERRA n’a toujours pas pris le relais sur la SMECO (qui commence à faire la gueule de continuer à me couvrir alors que c’est à la SMERRA que j’ai donné mes chèques). Pas de télétransmission entre les mutuelles régionales étudiantes et ma mutuelle (qui est celle de mes parents MHV). En revanche, sur la soit disant désinformation et complexité je ne suis pas d’accord. C’est très simple à partir du moment ou on prend 5mn pour s’y intéresser. Le problème vient du manque d’autonomie de certaines personnes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JESSICA

L’année dernière je me suis inscrite à la MGEL, une vrai usine faisant de la publicité mensongère sur son site internet. Elle prétendait avoir un partenariat avec la mutuelle de ma mère VIVINTER, mais cela ne concernait que l’agence de Paris et celle de Nancy, ce qui n’est précisé nul part. J’ai dû envoyer mes décomptes par courrier toute l’année et je n’ai pas toujours été totalement remboursée alors que j’avais besoin d’un suivit fréquent. Parfois j’avais le temps de retourner chez mon médecin avant d’être remboursée pour la première consultation.. J’ai changé de mutuelle pour la LMDE cette année et cela demande énormément de démarches, au final la télétransmission n’est toujours pas mise en place. Ce système est aberrant, et cela n’a aucun sens et cela coûte vraiment cher, alors que nos parents pourraient continuer à cotiser pour nous…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIRGINIE

Maman de ma fille étudiante sur Bordeaux, j ai déjà trouvé aberrant d être dans l obligation d’adhérer à 1 mutuelle étudiante payante alors que nous cotisons à la sécurité sociale pour nous et les enfants .De plus mutuelle jamais joignable par téléphone et mails. Nous sommes fin janvier et voilà seulement la mise à jour de la carte sécu /mutuelle étudiante …

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHARLOTTE

J’étais affiliée à la LMDE, j’ai reçu ma carte vitale 1 ans après avoir été adhérente, entre temps je n’avais pas de couverture sociale et ils ne m’ont jamais remboursé les frais médicaux que j’ai eu durant cette période (il y en a pour 200 €) et évidemment injoignable.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

THOMAS

jamais simple, les hôtes de la LMDE nous parlent comme des demeurés. Bref c’est simple quand on n’est pas malade, parce que si vous avez une ALD, c’est le parcours du combattant administratif…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GAËL

LMDE, plus de 3 mois pour un remboursement de frais avancés chez le dentiste

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIRGIL

10 mois pour attendre un remboursement, aucun contact téléphonique, attente trop longue au centre LMDE car trop d’étudiant, car trop de problème

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLEUR

Après être passée par la SMENO (les premiers à m’avoir alpagué lors de ma première inscription universitaire. Ils avaient du crier plus fort que leurs concurrents ce jour là), je suis depuis 3 ans à la LMDE car il parait qu’avec ma mutuelle, la MGEN, ça fonctionne mieux. Sacrée blague… Entre feuilles de soins perdues, attente interminable à l’agence, il m’est arrivé plus d’une fois de ne même pas tenter le coup et de garder ma feuille de soins, par lassitude. Alors NON, je ne trouve pas ça normal…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAXIME

reçut trop tardivement de relance d’inscription de la part de la SMERA

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BENJAMIN

système de protection sociale à chier , 6 mois de retard pour que la LMDE fonctionne pour ma part..

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Après 2 ans et demi sans carte vitale, je ne peux qu’approuver !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMILIE

Je suis la sœur d’un étudiant, qui subit quotidiennement les dérives et les dysfonctionnements de la LMDE. Lenteurs dans les remboursements ou refus catégorique d’être remboursé. C’est ma mère qui s’occupe des remboursements et c’est très pénible pour elle d’obtenir gain de cause….

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNE LAURE

Impossibilité de les joindre! Pas de ss étudiante étant au pôle emploi, mais obligatoire de devoir s inscrire avant de fournir la notification d inscription. Que le pôle emploi a mis 4 mois a me donner. Puis a la suite la LMDE n a pas débloqué mon dossier, donc en 2013 de janvier a juin je n étais pas inscrite a la sécurité sociale…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMILIE

C’est tout simplement une arnaque, pourquoi ne restons nous pas affilié au régime de nos parents ? J’ai attendue plus d’un an une nouvelle carte vitale car celle que j’avais car ils avaient réussi à la bloquer ! J’ai été rembourser de mes feuilles de soins plus d’un an après les consultations … De plus, ils ne m’avaient demandé aucun papier et j’ai donc pas été remboursée car je n’avait redonné une déclaration de médecin traitant… Ce qui est idiot car ils auraient pu la récupérer auprès du régime général car ma déclaration a été faite en 2009 ! Pour une sécurité sociale gratuite pour les étudiants (penser à notre budget car quand on n’a pas les bourses, on est pas forcément riche …) et une affiliation au régime général ! Supprimons les sécu étudiantes qui ne sont que des voleuses avec des bureaux remplis de menteurs bon à rien !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOUISE

J’ai eu des tas de soucis avec les organismes de sécurité sociale étudiants, ce qui m’a poussé à mettre entre parenthèses ma santé pendant quelque temps, ou a ne pas faire valoir mes droits de remboursement. C’est inadmissible qu’un tel système soit encore en place.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARYLISE

En septembre 2013, mes remboursements de consultations et de pharmacie n’ont pas eu lieu parce que sur ma carte vitale n’apparaissait la couverture sécu. Seule la part mutuelle était pris en charge. Après avoir avancé des frais de pharmacie élevé, j’ai essayé de contacter par téléphone la LMDE. Au bout de plusieurs appels téléphoniques, j’ai miraculeusement eu une personne au téléphone qui m’a corrigé l’erreur. Je devais aussi recevoir un dossier pour renouveler ma carte vitale qui devait être trop vieille et qui ne faisait que partiellement les télécommunications. A ce jour, je n’ai pas reçu ce dossier. Ma carte s’est remise a fonctionner mais en décembre dernier, nouveau pb chez un spécialiste. Pas de télécommunication et donc pas de remboursement. Je dois recontacter à chaque fois les secrétaires médicales pour demander des feuilles de soin et les envoyer moi même… J’ai essayé de les contacter à plusieurs reprises sans jamais réussir à être en communication avec une personne. Je suis donc allée à la LMDE à Paris après plusieurs heures d’attente , j’ai été assez mal reçue par une personne qui ne m’a pas aidée dans ma démarche et qui rien relevé sur la question de me refaire une carte vitale. A ce jour, j’attends encore des remboursements….

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MERYAM

Depuis mon arrivée en France (2011) j’attends ma carte vitale et je l’attends toujours. Je suis obligée d’envoyer à chaque fois les feuilles de soins.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

RADMILA

Je soutiens cette cause, même si je suis affiliée à la cpam normale, car j’ai toujours été étudiante et salariée, sauf en prépa ou j’ai été d’abord affiliée à la sécurité sociale étudiante. Cette dernière m’a retiré mon 100%, je suis diabétique et je souffre par ailleurs d’autres maladies auto immunes. J’ai du payer mes médicaments, et je n’ai été remboursée qu’en retravaillant et en étant à la cpam normale. Par ailleurs ils ne répondaient jamais à mes lettres, carte vitale désactivée etc. Je connais des amis qui ont de très gros problèmes avec cette sécu étudiante et qui n’ont pas de couverture maladie du coup. Voilà pourquoi je signe ce manifeste.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPE

La LMDE est une catastrophe. Il suffit de voir la queue devant l’agence (qui déborde le long du trottoir) pour se rendre comte qu’il y a un problème ! On peut aussi essayer de les appeler mais mieux vaut être pugnace !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICK

Les agents de la LMDE sont tout le temps grincheux et ne sont vraiment pas à l’écoute des étudiants. Ils n’ont traité aucun dossier sur les nombreuses réclamations que j’ai faites. Heureusement que j’ai réussi à intégrer la caisse nationale.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINA

C’est ma troisième année à l’université et je n’ai toujours pas de numéro de sécurité sociale et par conséquent aucune carte vitale. La LMDE a perdu 4 fois mon dossier et n’ont jamais traité les 3 dossiers que j’ai déposé en mains propres, ni même les 3 que j’ai envoyés par recommandé avec accusé de réception.Je suis boursière à l’échelon 5, et cette situation, qui dure depuis plus de 2 ans, ne me permet pas d’accéder aux soins et de m’occuper normalement de ma santé.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JADE

J’ai gardé mon ancienne mutuelle, même si elle est cher au moins je suis sûre d’être remboursée… Je suis étudiante boursière, et je n’ose pas aller chez le dentiste ou le médecin de peur que les remboursements de la sécu mettent trop de temps à arriver…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉLIA

J’ai payé mon inscription à la fac, et donc ma sécu (LMDE), en octobre pour l’année scolaire 2013-2014 et mes droits se sont arrêtés le 31/12/13

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

EMILIA

Avant d’aller a la fac tout allait bien avec ma mutuelle depuis que je suis à la LMDE je ne suis point satisfaite, je soutiens ce mouvement !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KEVIN

communication téléphonique impossible et efficacité des services lamentable

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURA

Je suis entièrement d’accord avec ce projet de réforme. Moi même n’étant quasi jamais remboursé mes soins chez un généraliste, que dire alors des rdv chez un spécialistes. J’ai déjà renoncé à allez voir un dermatologue pour quelques problèmes de peau récurent et pourtant j’en aurais bien besoin. Bref je soutiens et je fais tourner! Merci pour votre engagement. En espérant que vous nous ferez entendre auprès de nos élus.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CONSTANCE

M’étant blessée en début septembre, j’ai eu besoin de soins infirmiers. Depuis j’attends toujours le remboursement. Et impossible de joindre ma mutuelle étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ADELINE

J’ai attendu six mois pour avoir ma carte vitale tout en ayant des séances d’orthoptiste à faire.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YANNICK

Arrivé en France depuis Septembre 2013, je n’ai toujours pas de carte vitale alors je ne peux pas aller chez un médecin parce que je sais que les remboursements prennent au moins deux mois. Je n’ai pas non plus de complémentaire santé

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAÏA

Je ne suis toujours pas remboursé. Mon dossier devait être validé le 1er octobre et à ce jour je n’ai toujours pas de retour. Impossible de les contacter !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOIC

Que de pagaille et une complémentaire chère avant de partir à l’étranger, une carte vitale qui a mis pas loin d’un an a arriver… ça suffit !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARGAUX

Trop de problèmes rencontrés avec la smerep a Paris . Pas de carte vitale et des remboursements minorés 3 mois après… Pitoyable

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE

Remboursements tardifs, carte vitale non actualisée pendant plusieurs mois.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALMUDENA

Remboursement trop long, manques d’informations et souvent incompétence du personnels téléphoniques.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

J’ai eu le droit à un chantage. Pour obtenir ma carte vitale, j’étais obligé de m’inscrire dans la même mutuelle l’année suivante. La raison? « Car on ne va pas donner une carte vitale à un étudiant qui quitte notre mutuelle en fin d’année universitaire, ça va nous coûter de l’argent pour rien » (On était en janvier)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORIAN

J’attends ma carte vitale depuis septembre. Deux appels téléphoniques et un mail plus tard, rien n’y fait. On m’a pourtant à chaque fois promis que « tout était en marche », et que je « recevrai bientôt ma carte vitale »… Heureusement, je ne suis pas tombé vraiment malade cette année…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AURIANE

Je n’ai jamais eu de complémentaire à ma mutuelle étudiante (je suis sur celle de mes parents) car pour le prix qu’on paye, tout n’est pas remboursé complètement. J’ai besoin de lunettes et de lentilles de contact pour corriger ma vue, ce sont des frais énormes et la complémentaire de la mutuelle étudiante ne suffirait pas à couvrir mes besoins.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AMINA

Cela fait 6 mois que j’attends que la LMDE m’accorde la CMU mais il y a toujours un papier qui manque. En attendant, je dois payer de ma poche tous mes frais médicaux.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LEA

Lorsque j’étais en première année je me suis inscrite à la LMDE et bien que j’ai payé ma cotisation je n’ai jamais reçu ma carte de sécurité sociale, j’ai mis 3 mois pour les joindre et ils n’ont jamais reconnu mon affiliation

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PAMELA

Moi aussi je n’ai jamais rien compris à tout cela. Tout ce que je sais, c’est que, heureusement que je suis sous la mutuelle de mes parents, car la part prise en compte par la LMDE est infime…En espérant que ce projet aboutira !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

THOMAS

je trouve également ce système bcp trop compliqué ! les informations et le service est déplorable . Or ce système profite au banques et assurances qui permette sont fonctionnement et puisque ce sont elles qui dirige ce système je vous fait pas de tout mon soutient, c’est vraiment un énorme problème de santé publique qu’il faut réglé (ce système permet aussi a l état de faire baisser les statistiques des inactifs en France en est on vraiment arriver au point ou la santé se réduit a des statistiques ?! Encore une fois Bon courage on est tous ensemble derrière cette réforme

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CORENTIN

2 mois pour recevoir une carte vitale, des remboursements plus que légers si pas inexistants, des procédures difficilement compréhensible, un manque de transparence et de renseignements sur les différentes mutuelles étudiantes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORA

comme beaucoup, je n’ai jamais eu les remboursements espérés, des amis ne peuvent plus se soigner ou doivent avancer des frais terribles pour leur maladie. Le système est mal fait, pourquoi une spécificité, pourquoi ne sommes nous pas rattaché à nos parents, ou toujours à la caisse général? C’est été j’ai été très malade, jamais je n’ai pu avoir mes congés maladies payés… comment paie-t-on nos études ou vivons nous sans boulot ou bourse en été ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE ALEXANDRE

Depuis que j’ai adhéré à la mutuelle étudiante de la LMDE je n’ai jamais été remboursé une seule fois. Mes frais de médecin de de médicaments ont été nullement remboursé par l’organisme concerné je ne sais pas quoi faire pour faire bouger les choses

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JOHANNA

Parce que j’ai galéré avec la lmde pendant 1an pour récupérer seulement 40% de mes dépenses, les appels, les mails, les déplacements rien y fait ! Il a fallu que je demande de l’aide à une association. On est des étudiants, on a pas les moyens de prendre une autre assurance ou une autre mutuelle sans y mettre le prix : tout le monde sait qu’on vit dans la précarité financièrement parlant mais ils continuent de nous voler le peu qu’on a .  Donc vivement une vraie sécurité sociale qui rembourse comme il faut !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CASSANDRE

Je soutiens à 100% votre action. Je suis moi-même « victime » de la LMDE, qui me rembourse, des mois en retard, des soins de manière partielle, qu’il est absolument impossible d’avoir au téléphone (leurs lignes sont TOUJOURS occupées), qui ne répond pas aux mails… C’est un système complètement flou, qui, en tous les cas, n’est absolument pas organisé au bénéfice des étudiants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVIE

les parents sont avec vous!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

Je fait tout pour ne jamais avoir à faire aux mutuelles je n’y comprends rien.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAUD

Remboursements longs, partiels, laborieux et souvent oubliés, impossibilité de me rattacher a une caisse de sécu.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MATHILDE

Pour ma part, je suis à la LMDE, et je rencontre de nombreux problèmes de remboursements… Dernièrement, la partie mutuelle n’a même pas été prise en compte pour des soins dentaires onéreux… Alors certes, 37€ sur 400, c’est pas grand chose, mais en étant étudiante, c’est 1 semaine de courses.  Bref, la LMDE met toujours 15 ans à rembourser et si les professionnels de santé ne sont pas compréhensifs, on doit en permanence avancer les frais avant d’avoir les remboursements… C’est pas top !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HÉLOÏSE

Je soutiens cette réforme. Elle est nécessaire

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JONATHAN

Je signe sans hésitation. Étant étudiant et salarié et dans la santé, j’ai désormais droit à un remboursement par le régime général, en 3-4 jours contre environ un mois avant avec la LMDE et avec des erreurs qui étaient toujours en ma défaveur financière. De plus l’apparente mainmise de l’UNEF sur la LMDE et l’opacité de fonctionnement qui en découle n’incitent pas à la confiance, ce qui pourtant devrait être un pilier de ce type d’organisme. Merci de votre action.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARTIN

Aucune télétransmission en cas de complémentaire LMDE, obligation d’envoyer tout par courrier. Une hotline incompétente, si toutefois on peut la joindre aux heures d’ouverture… et 3 mois pour être remboursé. Heureusement je suis à la médicale maintenant

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

EVA

Je n’ai toujours eu aucun remboursement depuis maintenant 1 an et demi, après avoir donné plusieurs fois mon RIB à ma mutuelle étudiante

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉCILE

Détailler serait bien trop long, mais mon expérience avec la LMDE a été un désastre. J’ai envoyé des dizaines de courriers sans réponse, chaque coup de fil fut soldé par un échec, et toutes les fois où je me suis déplacée (à Jussieu, mais le lieu d’accueil a changé de nombreuses fois) il y avait tellement d’attente qu’on se serait cru la veille de la sortie du dernier iPhone. Mon dossier a été égaré deux fois, et mon traitement orthodontique n’a été remboursé qu’au bout de deux ans, après avoir tant lutté. Pour d’autres soins, j’ai abandonné l’idée d’obtenir remboursement. J’ai la « chance » de travailler en parallèle de mes études et d’avoir ainsi pu retourner sur le régime général de la Sécurité sociale… Et je souhaite bien du courage à tous les étudiants qui ne se soigneront sans doute pas, à défaut de moyens suffisants et de remboursements conséquents.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

DJENEBA

Jamais réussi à contacter le service de LMDE et les emplois du temps de tout un chacun ne permettent pas de se déplacer au centre qui n’est plus à Paris 1.. Jamais reçus aucun remboursement..

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLAIRE

C’est de la merde c’est mutuelles étudiantes, bien contente d’être au régime général au cours de ma 5ème année de pharmacie.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMILIE

Des problèmes de la part de la LMDE qui m’a mise en parcours non coordonné alors que j’avais bien rempli sur mon médecin traitant. des mois à s’en rendre compte et pas de remboursement de leur erreur. En général, au moins 1 mois pour être remboursée de ma consultation chez un spécialiste…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGANE

A Vittavi et toujours pas de carte vitale… C’est ma 5eme année à l’Université !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLODIE

mon petit frère étudiant en Droit à Rennes ne cesse de cumuler les problèmes de remboursements de frais médicaux avec la LMDE ! Alors vite mettons fin à ce système!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN-LIN

En ce qui me concerne, la LMDE a toujours été d’une inefficacité remarquable. J’ai patienté 1 an avant d’avoir ma carte vitale. J’ai du avancer des soins qui ne m’ont jamais été remboursés… Depuis que je suis affilié à la CPAM (dans le régime général, pour cause de stages hospitaliers), je vois la différence…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORINE

Pour l’avoir vécu, je suis tellement d’accord !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NOÉMIE

Je suis à la LMDE depuis 1 an et demi et j’ai passé une année entière sans carte vitale (sous prétexte de transfert de dossier non effectué). N’ayant pas eu de frais médicaux pendant une longue période, je m’en suis rendu compte au bout de 10 mois, suite à un accident. J’ai dû attendre 3 bons mois supplémentaires pour avoir une carte valide. Et aujourd’hui, 8 mois plus tard, tous les frais ne m’ont pas encore été remboursés. Et bien sûr il est impossible de contacter la LMDE au téléphone. Cette situation n’a pas été réellement un souci pour moi (même si j’ai dû me déplacer 2-3 fois à l’agence + envoyer des tonnes de courriers et feuilles de soins…) car j’avais les moyens d’avancer tous ces frais sans aucun problème. Mais ce n’est pas le cas de tous les étudiants dont beaucoup vivent dans la précarité. Alors bravo d’essayer de faire bouger les choses!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

TEEVA

Que ce soit LMDE ou MEP, il ne savait jamais ce qu’il faut faire : des papiers se perdent, une carte vitale impossible à refaire car incompétences… Et j’en passe

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SOPHIE

Remboursements tardifs (2 mois pour une feuille de soins) /courriers qui se recoupent ou envoyés plusieurs fois

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VÉRONIQUE

Lorsque j’étais étudiante, la LMDE a égaré mon dossier. Pour eux je n’existais pas… Et comme ils ne sont pas très réactifs, je ne l’ai découvert qu’au bout de plusieurs mois, quand le laboratoire d’analyse et le radiologue m’ont demandé de payer les factures que la LMDE refusait de régler, puisqu’ils ne me connaissaient pas. Au final j’ai du avancer ces frais, perdre du temps en démarches pour prouver son erreur à la LMDE, et ceux-ci n’ont même pas eu la décence de s’excuser…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAXIME

Si la sécurité étudiante n’existait pas, je serai mieux assurer par la mutuelle étudiante de mes parents. Les démarches de remboursement sont trop longues. Je trouve aussi que c’est cher pour ceux qui ne sont pas boursiers alors que la plupart peuvent sous le régime de leur parents à moindre frais.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLARISSE

Des frais médicaux non remboursés, ou remboursés plus de 6 mois après. Je suis prise en charge par pôle emploi pour ma formation donc je devrais bénéficier du régime général mais comme cela prenait trop de temps et que pôle emploi n’était pas très coopérant , j’ai souscris à la mutuelle étudiante pour avoir quand même une couverture sociale.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FANNY

Il m’est déjà arrivé de renoncer à aller chez le médecin car les délais de remboursement sont assez longs. Le problème également, c’est que je ne peux pas me permettre de payer 30€/mois pour une complémentaire correcte, du coup je payes tout plein pot ! Aucun médicaments remboursés, visite chez le spécialiste que je paies de ma poche … Ils sont au courant que ça devient vraiment compliquée la vie d’étudiant ?!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HÉLÈNE

J’ai la chance d’être financée par Pôle emploi et donc de toujours être sous le régime général : remboursement en temps et en heure , pas de changement de carte vitale ! De nombreux ESI au sein de mon IFSI ne connaissent pas cette chance malheureusement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE SOPHIE

Après avoir eu des difficultés lors de mes 3 premières années d’étude pour recevoir mes droits sécu, et surtout mes remboursements, je souhaite ne pas avoir à changer tous les ans de la LMDE (qui ne me remboursait toujours plusieurs mois en retard) aux services locaux (SMERRA, qui a mis presque 1an à recevoir mon dossier d’affiliation).

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AMÉLIE

Carte vitale trop souvent inutilisable en pharmacie (ils ont souvent ce cas selon eux). Suite à un de ces problèmes j’ai dû changer ma carte vitale. Plusieurs jours se sont écoulés avant de trouver un créneau horaire où l’agence LMDE était ouverte lorsque je n’avais pas cours. Enfin plusieurs semaines d’attente avant de recevoir le dossier à remplir puis plusieurs autres semaines avant de recevoir ma carte vitale. AU total 3 mois sans carte vitale et de nombreuses feuilles de soin à renvoyer. Enfin cela n’a pas fait varier la vitesse de remboursement puisqu’il faut attendre des mois avant d’être remboursé (souvent décalage de 2mois relevé sur mes feuilles de décompte sécu) ET ENCORE QUAND ILS REMBOURSENT!!!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORIAN

Ne comprenais rien au régime étudiant avant d’avoir été confronté à des problèmes. Et à appris lors d’une hospitalisation que je n’étais quasi pas couvert par ma mutuelle 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GWENAËLLE

Administratrice à l’Anesf, j’ai voté pour cette campagne que je soutiens car légitime. C’est sur la bonne voie, les médias en parlent, nous obtiendrons cette réforme, j’en suis certaine!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AURÉLIEN

Les premières fois que j’ai eu recours à la sécurité sociale étudiante qui était pour moi la LMDE, je n’ai eu aucun remboursement. Après de nombreuses plaintes où on m’a toujours répondu « bien sûr on s’en occupe, on va vous rembourser », je n’ai jamais été remboursé d’une somme totale avoisinant les 80 euros.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGAN

Comme beaucoup d’étudiants dans mon cas, j’ai connu de gros retards dans mes remboursements et parfois même des remboursements incomplets. Il est, de plus, quasi impossible de joindre le service par téléphone et mes heures de cours ne correspondent pas avec les horaires d’ouverture de ma mutuelle étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

DAVID

En reprise d’étude, j’ai d’énorme difficulté à réintégrer une couverture sociale car aucun organisme ne savait vraiment où me rattacher. N’ayant pas de revenus de surcroit, je dois payer ma sécurité sociale !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Je suis en formation décalée avec une rentrée en février. Au mois de décembre j’ai pris les devants en demandant a la LMDE si mes droits seraient prolonges jusqu’à ma rentrée en 2eme année soit février 2014.. une personne m ‘a répondu qu’il n’y aurait aucun problème que mon affiliation était valable jusque mars 2014. Janvier 2014 je me rend a la pharmacie ma carte vitale ne passe pas … je n’ai plus de droits sécurité sociale  » personne ne m’avait prévenu dois-je être devin ? »  Aujourd’hui mon dossier est seulement pris en charge… je dois avancer tous mes frais médicaux.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

Modification du système de sécurité sociale étudiante. Mare d’attendre et d’être pénalisée, je soutiens la FAGE et présente pour toutes autres manifestations !!!!!!!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GUENOLE

Pour que les étudiants aient enfin les mêmes droits que tous en matière de sécurité sociale, cette solution est la meilleur, la plus économique et la seul possible au vu de l’échec successif du RSSE.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AUDE

En tant que maman, je ne suis pas la seule a être désastrée par un système de secu où ma fille a pu se retrouver sans attestation, sans carte vitale et sans remboursement pendant des mois. Et jamais personne pour répondre au téléphone ! Il est incompréhensible que nos enfants perdent la sécurité concernant les soins sous prétexte qu’ils sont devenus étudiants : ça n’est pas une maladie tout de même !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BAPTISTE

étant étudiant a Paris, je dépends de la lmde de Lille car mon école est basée. Impossible d’obtenir des informations sur Paris… Tous les ans je dois demander une attestation en donnant une lettre de mon école car il ne traite jamais a temps la réadhésion, et donc ma mutuelle attend pendant 2 mois mon attestation de sécurité sociale…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAROLINE

Quelqu’un de ma famille ne s’est jamais fait rembourser des médicaments et le médecins, elle a tout payé de sa poche…la carte vitale elle l’a reçue plus de 5 mois après septembre…pourtant l’année commence en septembre! On paie c’est pour avoir de bonnes prestations en conséquence et ça n’est pas le cas! qu’on aille à la LMDE ou à La SMENO! J’entends beaucoup de gens qui ont ce problème et c’est dommage! Peut-être le fait que ces deux assurances ont le monopole elles ne cherchent pas a améliorer leur prestation mais ça n’est pas normal. Pour ma part je suis à 100% pour un problème de santé, quand je passe la carte vitale ça ne fonctionne pas alors que quand j’étais à ma sécu d’avant y avait aucun problème! Du coup je ne peux pas aller faire ma kiné en attendant que le problème de carte se résorbe! C’est un vrai casse tête de changer de sécu pour des personnes comme moi qui avons un problème de santé constant! Je suis contente que vous agissiez pour ça!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ARTHUR

Pour une réforme du régime de sécurité sociale étudiante !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEANNE

démarches compliquées et mutuelles chères !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VANESSA

Sécu étudiante = catastrophe. Nuit aux étudiants plus que ne les aide. Manque d’organisation, mauvaise gestion…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FELICIEN

La vidéo m’a un peu aidé à comprendre, mais honnêtement, c’est vrai que c’est quand même assez compliqué…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIO

Les 3 premières années de médecine : affilié aux mutuelles étudiantes / les 3 suivantes : affilié au régime général……ou comment ne rien y comprendre en 10 secondes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULIE

Je paye plus cher d’affiliation à une mutuelle étudiante obligatoire dont je n’ai absolument pas besoin que de frais d’inscription à la fac …

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PAULINE

L’an dernier j’ai attendu des mois mes remboursements de mutuelle parce que la LMDE ne faisait pas la télétransmission et refusait de régler (voire reconnaître le problème). Il fallait envoyer le décompte par la poste à chaque fois qu’on le recevait pour être remboursé. De plus, les techniques de vente mises en place par la LMDE et la SMEREP sont honteuses : certains étudiants travaillant pour eux refusaient qu’on leur donne le papier d’affiliation à la LMDE/SMEREP à la sortie de l’inscription (raison pour laquelle ils sont présents aux inscriptions), si on ne souscrivait pas à leur mutuelle ou leur assurance.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AURÉLIE

Très longue attente de prise en charge lors de l’inscription à l’université (3 mois de retard par rapport au 1 octobre) et obligée de faire 2h de queue à la LMDE pour uniquement mettre la carte à jour.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

POUR une réforme des mutuelles étudiantes, afin que le système soit simplifié et compréhensible par tous.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

A ce jour, je n’ai toujours pas reçu de carte de vitale. De plus, il est très difficile de joindre la LMDE par téléphone

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Faits qui pourraient être généralisés à l’ensemble des mutuelles en France, qui ne sont qu’un ramassis d’escrocs

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MATHILDE

Je trouve anormal de devoir attendre 6 mois pour être remboursée d une simple consultation chez son généraliste! C est une honte.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NICOLAS

Totalement d’accord avec tout ce qui est dit dans ce manifeste. Les mutuelles étudiantes sont présentes dans l’enceinte des universités lors des inscriptions et comptent sur l’ignorance des étudiants et de leurs parents pour leur faire souscrire à des complémentaires inutiles. Ces mutuelles entretiennent volontairement le flou entre sécurité sociale étudiante et complémentaire santé.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXIS

Une galère sans nom ces mutuelles, j’ai renoncé à me faire rembourser à plusieurs reprises.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALIZÉ

Des choix bien trop compliqués, mal information, et mauvaises orientations. Essaye de vendre des options inutiles et j’en passe..

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BAPTISTE

5h à la lmde pour obtenir une attestation de sécu !!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHRISTINE

Beaucoup d’étudiants viennent me voir au cours de l’année pour des problèmes d’affiliation, de carte vitale, de contact avec la structure… LMDE quasiment impossible à joindre!!! Uniquement quand on les voit pour faire leur promotion!!! C’est vraiment aberrant et injuste pour nos étudiants!!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NATHALIE

Parente d’étudiante, la LMDE, c’est une vraie galère. Des remboursements qui arrivent 6 mois après quand ils arrivent, des taux de remboursement faibles et injustifiés, impossible de les contacter… Une catastrophe.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BASTIEN

Halte à l’opacité du système

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARC-ANTOINE

J’ai choisi ma mutuelle par pur hasard à la LMDE et je n’ose l’utiliser, pour finir je suis resté sur la mutuelle de mes parents

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

HUGO

Pour mettre au fin au système actuel qui désavantage les étudiants en les mettant dans l’incompréhension, en retardant leurs remboursements… Soutenons la campagne de la FAGE !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE-CAROLINE

Pour tout vous dire je n’ai pas eu le choix entre les deux : P1 a CORTE et il n’y a que la LMDE de proposée, donc pas de choix

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GAËLLE

je suis allée à la LMDE pour ma première inscription. Ils m’ont affirmé que je devais prendre une mutuelle avec la lmde, que c’était obligatoire et que je devais payer mes frais d’inscription. Oui mais voilà, je suis boursière, je n’auras pas du payer ces frais, et cette mutuelle n’était en rien obligatoire. Les sécurités sociales étudiantes ne sont que de vastes réseaux fais pour soutirer de l’argent aux étudiants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

WILLIAM

c’est la merde : pas possible d’adhérer a une complémentaire, ni d’accéder a l’espace en ligne… bref, j’ai une secu qui sert a rien!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLÉLIA

Avec un budget de 154 euros par mois, j’ai du attendre 3 mois pour que la LMDe me rembourse des lunettes qui m’avaient tout de même coûtées près de 300 euros. De même, certains frais de médecin datant de l’année passée ,je n’ai toujours eu aucun remboursement car la LMDE n’aurait reçu que ma déclaration de médecin en février (envoyé en novembre …)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CORINNE

Bonjour Je suis pneumologue libéral, en secteur 1. J’adhère tout a fait a votre remise en cause des mutuelles. Lorsque je suis amenée a proposer le tiers payant pour les consultations de certains étudiants, je suis rarement payée par ces mutuelles… Malgré des rappels fréquents. Ils sont très difficiles a contacter et les courriers sont renvoyés régulièrement. Je signe la pétition!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE-ANGE

Avoir le droit de choisir son régime de sécurité sociale. Lors des inscriptions à l’université, l’étudiant se fait piéger par les propositions d’adhésion aux mutuelles du même nom que la SS, cela crée des confusions. Si vous n’adhérez pas à cette mutuelle, les remboursements ne sont pas automatiques… L’étudiant doit être libre de choisir.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGAN

16 mois pour faire la mise à jour d’une carte vitale. VITTAVI PAU: Pas aimable, traité comme un idiot quand j’y vais. Mal remboursé et très long !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AURIANE

je suis atteinte d une cardiopathie et la LMDE refuse de me rembourser le vaccin contre la grippe

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIRGINIE

Marre de ce régime étudiant parfaitement anachronique et inefficace …certains a coup sur s’en mettent en plus plein les poches…opaque, gestion douteuse, démarches brasiliennes….la SS générale apparaît presque comme un paradis de simplicité… Arrêtons les frais …ce régime étudiant est à faire disparaître…et effectivement ce régime dissuade les étudiants de se faire soigner…inadmissible et incohérent par rapport a l ensemble des campagnes de prévention au long court préconisées par le gouvernement…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Impression de se faire arnaquer. Le système fonctionne très bien sous celui des parents. Je ne vois pas pourquoi nous devrions cotiser 2 fois (pour ceux qui travaille en CDD) c’est scandaleux!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Je trouve déjà ça inadmissible de devoir payer 200€ d’admission lorsque nous sommes étudiants, non boursiers et avec des difficultés pour assurer nos études, 200€ est une somme colossale que tout le monde ne peut s’offrir. D’autant que cela nous donne des remboursements complètement ridicules (à savoir 3/4€ pour une consultation chez le médecin qui a coûté 34€ par exemple), avec un service médiocre où il est impossible de joindre qui que ce soit. De plus, j’ai dû attendre plus de 6 mois avant de recevoir ma carte vitale, mois durant lesquels j’étais coincée pour mes études et ne pouvant aller chez le médecin sans quoi je n’étais pas remboursée, chose qui a dû arriver devant aller d’urgence voir un ophtalmologue à Paris, ce fut en Janvier dernier et à ce jour bien qu’ayant rempli tous les papiers je n’ai toujours pas été remboursée. J’ai actuellement en tout plus de 300€ dans la nature que la LMDE me doit en remboursement, ce à quoi ils font la sourde oreille malgré des appels et des courriers à répétition. Il est inadmissible de profiter de la sorte d’étudiants qui ont déjà de grosses difficultés et doivent pour mon exemple travailler à côté de leurs études pour pouvoir un minimum payer les frais.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLÉMENT

Une gestion incompréhensible !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURENT

Je trouve scandaleux de demander à une catégorie de la population fragile car sans revenus une somme si importante pour avoir une couverture sociale , les étudiants sont déjà assez préoccupés pour financer des études de plus en plus coûteuses ; le régime étudiant devrait être rattaché au régime général , le fonctionnement des mutuelles étudiants reste opaque , les remboursements parfois problématiques , il n’y a très peu de concurrence , bref à quand un régime sociale étudiant avec une sécurité sociale identique au régime général

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARTINE

10 mois d’attente pour mon fils avant qu’il reçoive enfin sa carte vitale, malgré plusieurs réclamations, délais de remboursement indécents pour les étudiants aux revenus plus que modestes…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

CARTE VITALE EN MAI ET NON REMBOURSEMENT DE FRAIS AVANCES DANS UN CENTRE HOSPITALIER SUITE ACCIDENT

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Impossible d’obtenir des information pour avoir ma carte vitale et obtenir des remboursements de mutuelle avec la LMDE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GAËLLE

Après avoir passé deux ans d’étude avec la lmde, les remboursement sont très tardifs, et pour nous étudiants dans le besoin et souvent dans le manque de financement c’est un problème.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOUISE ANNE

mauvaise gestion des remboursement

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNE

15 mois après une hospitalisation à l’étranger, la LMDE ne m’a toujours pas remboursé une des 2 factures d’hospitalisation. Montant du remboursement environ 50€ et par conséquence, bloque le remboursement de 1300€ que mon assurance bancaire doit prendre en charge sur ces frais d’hospitalisation. Malgré mes diverses réclamations en me déplaçant dans leurs locaux. Je leur ai adressé une lettre recommandée avec accusé de réception en janvier 2014, une réponse m’est parvenue un mois après. Dans ce courrier, on me retournait mon courrier avec son enveloppe avec une ligne d’écriture : Veuillez trouver ci-joint, un duplicata de votre décompte de remboursement. Le décompte concernait la première facture de mon hospitalisation. Aucune réponse pour la seconde facture qui elle n’est toujours pas remboursée et fait l’objet de notre litige. Moralité, les délais concernant mon dossier à la banque vont bientôt expirer et je ne vais pas pouvoir toucher les 1300€ qui me reviennent. C’est un véritable scandale. Tout çà pour un remboursement de 50€ environ, guère plus.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NICOLAS

JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS RATTACHES A LA SECU GÉNÉRALE; LA LMDE EST UNE CATASTROPHE, TENUE PAR DES GENS INCOMPÉTENTS QUI SE FICHENT DE NOS PROBLÈMES;

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CATHERINE

impossible d’avoir des réponses par internet

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FANNY

Souvenir cuisant de la LMDE avec des heures passées au téléphone pour apprendre que j’avais été radiée sans m’en informer, des originaux d’ordonnances perdues par leur service et un refus de faire le remboursement sur les photocopies, des conseillers qui ne connaissent pas les différentes formalités et peinent à aider… Et j’en passe

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CYRILLE

Le principe de la sécurité étudiante est incompréhensible… et inexpliqué. Les seules personnes qui prennent le temps d’en parler aux étudiants sont les organismes tels que la LMDE ou la SMEREP, et donc la seule information reçue est biaisée. Le conflit d’intérêt est bien trop grand, le monopole de ces sociétés sur les étudiants est source de trop nombreux problèmes. Il est temps que les choses changent.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VINCENT

Des incapables qui nous prennent de haut, considèrent qu’on ne peut pas comprendre, si on peut les joindre ! Rien à voir avec la cpam

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Que de galères et de mauvaises foi !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ROMANE

Les remboursements sont trop longs. On n’est informé de rien. Si on a un soucis il faut déplacer des montagnes pour pouvoir le régler (ne répondent pas au téléphone, lorsque l’on se déplace, les permanenciers n’y connaissent rien)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE-JEAN

Je ne comprends pas pourquoi le service publique, délègue une de ses missions (la prise en charge des frais de soins), à une structure privée, alors même qu’il possède une structure de qualité pour le faire. Cela simplifierai la vie de tous : les étudiants sans changements fréquents de régime + les administrations avec moins de dossier à traiter

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MERYL

Il nous faut une sécurité sociale étudiante plus performante, efficace et égalitaire

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN-FRANÇOIS

Je suis parent d’étudiant et je ne compte plus les retards dans les remboursements ( quand ils arrivent ) et les problèmes de liaison avec ma propre mutuelle.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

Feuilles de soins de l’ophtalmo et de l’opticien envoyées début juillet 2013 à la LMDE. Tout le dossier égaré et donc à reconstituer puis à renvoyer. Impossibilité de les joindre. Dossier enfin soldé en décembre 2013. Il est urgent de supprimer ce système et de rattacher tout étudiant, par affiliation aux parents. D’énormes économies seront alors possibles et surtout en vue d’un « choc de simplification », déjà suffisamment claironné.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VALENTINE

Personnellement inscrite à la LMDE depuis 4 ans, je témoigne de leur incompétence !  Obligée de demander une attestation de leur part chaque année, d’ailleurs la première année de mon inscription chez eux , j’ai attendu un an avant qu’il ne me prennent en compte et me demande mon ancienne carte vitale. Ils ont mis 2 ans à prendre en compte mon dernier changement de médecin traitant ( ne me remboursant jamais à 70 % chacune de mes visites ) avec 3 lettres de déclaration du même médecin traitant. Je bénéficie de la vaccination grippale gratuite ( asthmatique) : je reçois le papier pour y avoir accès seulement mi-décembre. J’ai même reçu , dans un courrier avec mon attestation , un courrier d’une autre étudiante leur étant adressé !! je vous jure que c’est vrai , j’ai encore le courrier.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

Avoir une mutuelle étudiante lorsque l’on bénéficie de la mutuelle de nos parents, c’est stupide et des dépenses inutiles pour un budget étudiant. Nous devrions avoir le choix si nous voulons ou non souscrire une mutuelle étudiante, mais cela ne se fera pour cause que personnes ne s’y affilierais.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KAREN

Je suis affilié à la LMDE depuis l’année dernière et je suis en deuxième année. Je n’ai toujours pas de carte vitale. Lorsque j’ai envoyé le chèque pour payer la sécu cette année, il a été encaissé 3 mois plus tard. Je n’ai toujours reçu mon attestation alors que j’en ai besoin pour mon dossier d’inscription et pour mon stage.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLODIE

J’ai souscris une complémentaire lmde pensant que ça allait m’apporter plus de remboursements & au final j’ai payé pour rien, car je n’en avais pas besoin

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMILIE

J’ai la chance d’avoir une bonne mutuelle rattachée avec mes parents (hors mutuelle étudiante) car c’est le flou total concernant les remboursements avec la sécurité sociale étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

EMMA

C’est une aberration qu’on doive avancer nos frais de santé, payer des sommes exorbitantes pour s’y inscrire, subir des délais de remboursement inqualifiables. Il faut que ça cesse.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXIS

je galère depuis le début de l’année pour avoir une nouvelle carte vitale car la mienne soit disant ne peut pas être mise a jour

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KEVIN

Membre actif à l’Association des Étudiants Nantais en Pharmacie (ANEP), je soutiens votre projet de création d’une branche étudiante à la CPAM, afin de retirer la mission de SSE aux « mutuelles ». Il n’est pas normal que deux organismes avec des missions de services publiques soient en concurrence et dépensent des sommes folles en communication et marketing sur des offres privées, alors que ces sommes pourraient être redirigées vers une amélioration des services (déjà médiocres) ou vers la prévention.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PATRICK

Total soutien dans votre lutte.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAROLINE

Je confirme le parcours du combattant pour la moindre démarche : des conseillers qui ne connaissent pas les formulaires, le courrier détruit en cas de problème de retour (problème initial du à la poste) mais sans possibilité de duplicata car la LMDE ne garde aucune trace des courriers envoyés ! bref, un système vraiment dépassé, peu de possibilité de rencontrer un conseiller sur les petites plages d’ouvertures horaires, et sans aucune confidentialité puisque tout le monde attend dans le bureau dans lequel on est reçu… vraiment une expérience complexe pour apprendre à s’orienter dans les dédales du système !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIANO

Plus d’un an d’attente de ma carte vitale causé par une mauvaise gestion de mon dossier entraînant des mauvais remboursement…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MOHAMED AMIR

Normalement je bénéficie avec mes parents de la CMU, mais grâce ou plutôt a cause de la LMDE qui ne sert a rien, je n’ai plus le droit a la CMU et je suis obligé de tout payer, sachant que je n’ai pas de revenus.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE

Je suis de tout cœur derrière le projet! J’ai la chance vis à vis de ce genre de choses d’être encore chez mes parents, je n’ai donc pas eu de problèmes majeurs. Je me souviens très bien ma surprise quand j’ai vu que je ne pouvais pas me faire rembourser mes médicaments quelques jours après mes 20 ans ALORS QUE J’AVAIS PAYÉ MA MUTUELLE EN ÉTÉ. Ces braves gens n’avait pas pris la peine de me transférer automatiquement depuis le régime de mes parents jusqu’à leurs services le jour de mes 20 ans, comme le disait la case que j’avais cochée en m’inscrivant. J’ai eu la chance que cette situation me soit arrivée tôt et d’avoir pu recourir à mes parents tout de suite. Je plains vraiment ceux qui habitent loin de chez eux, certains apprennent bien trop tard qu’ils ne sont pas couverts, dans des situations bien moins confortables (frais d’ophtalmos, opération,…)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

Des remboursements qui arrivent des mois en retard, le manque de transparence quand au fonctionnement de la mutuelle elle-même

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NOÉMIE

Un trimestre à l’étranger il y a un an, toujours pas remboursée des frais de médecin là-bas. Remboursements nationaux en retard de plusieurs semaines (voire mois)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ISABELLE

Parent d’étudiant qui refait les papiers tout les ans

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LIDWINE

J’ai eu mon bac en 2009 et ai choisi dès ma première année d’étude la LMDE comme mutuelle étudiante. Depuis je n’ai que des soucis: pas de transmissions des frais à ma mutuelle et j’en passe, mais l’apogée des problèmes arrive cette année où ma carte vitale n’est même plus fonctionnelle. Depuis janvier: 110 euros de frais de santé de ma poche, pour une future professionnelle du soins, on peut dire que c’est un comble. Un accident et je suis sur la paille…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLARISSE

Au début de mes études, je me suis affiliée à la SMEREP avec de grosses difficultés de remboursement. L’année suivante j’ai donc décidé de m’affilier à la LMDE (étant la mutuelle nationale je me suis dit qu’elle serait plus pratique).  J’ai dans un 1er temps dû renvoyer ma carte vitale pour destruction et attendre ma nouvelle carte vitale. Après 6 mois… Toujours rien… Après de nombreux appels qui n’aboutissaient pas j’ai enfin eu un interlocuteur qui m’a demandé de renvoyer une photo. J’ai donc attendu 6 mois de plus avant d’avoir une carte vitale… C’est inadmissible… Il aurait été tellement plus simple de pouvoir mettre à jour ma carte vitale initiale… Dans le laps de temps j’évitais d’aller chez le médecin, j’attendais le dernier moment… Et pour une étudiante paramédicale, ne pas s’occuper de sa santé c’est un comble ! Depuis, je suis gérée pendant mes études par ma sécu professionnelle et tout est bien plus simple !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHRISTEL

Je témoigne mon soutien parce que nous épuisons nos forces vives que sont les étudiants en les privant d’assistance comme il est le devoir de tout adultes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXIS

Je fais partie des 61% qui y comprennent rien et pour l’importance que ça représente, je suis de tout cœur avec ceux qui veulent changer tout ça.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNA

207 euros par an obligatoires…. Alors que la mutuelle de mes parents me couvre jusqu’à mes 25 ans!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOUIS

j’ai eu moi même des soucis lors de ma première année de BTS, 6 mois après mon inscription au mutuelle étudiante je n’étais toujours pas assuré donc remboursé pour mes frais médicaux et est du donc attendre 3 mois en plus pour que tous soit « réglé » au niveau de mon dossier étudiant sur l’assurance maladie étudiante

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMELINE

Merci à la FAGE de s’emparer de ce sujet plus que problématique pour les étudiants. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

QUENTIN

A titre personnel j’ai passé plusieurs mois sans médecin traitant déclaré du fait de la non-réception de la déclaration de médecin traitant pourtant envoyée à QUATRE reprises ! 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

gros problème avec la sécurité sociale étudiante, plus d’un an pour être enfin correctement archivée et remboursée!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHARLOTTE

ESI – rentrée de février… la blague !! Donc on est bien sage, on paye nos droits de sécu en février 2014… alors que nos droits s’arrêtent en décembre 2013. Pas de sécu, et le temps que la LMDE se mette à jour, on est pas prêts d’en avoir!

Donc concrètement !?

Des futurs infirmiers qui ne peuvent se soigner. Une honte.

Stop à ce système!

Marre de payer dans le vent!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

Le fonctionnement de la mutuelle étudiante est incompréhensible… rien que pour se faire rembourser une paire de lunettes, c’est un parcours du combattant !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MATHILDE

Les étudiants n’ont plus les moyens de tomber malades, la sécurité sociale ne les rembourse pas toujours et les médecins ne font pas tous des prix étudiants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE

Depuis que je suis alternant je n’ai plus de mutuelle étudiante, je paye moins cher (mutuelle de l’entreprise) et le service est d’une réactivité sans égale par rapport aux mutuelles étudiantes

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

Pour commencer, j’ai eu du mal à comprendre ces histoires de sécu et de mutuelles.

Ensuite j’ai eu des embrouilles avec mes comptes internet et de carte vitale et cie.

Et pour finir, en venant demander un papier d’attestation pour un départ à l’étranger, la LMDE a réussi à m’embrouiller et me faire adhérer (soit disant il fallait que je signe tel papier pour être couvert à l’étranger et cie) à une mutuelle tous soin sans m’en prévenir explicitement.

(N’ayant à ce moment pas tous compris au système, pensant donc avoir affaire à mon assurance maladie, et non à un secteur privé/mutuel, je ne m’étais même pas douté qu’elle puisse essayer de me vendre ou me faire adhérer à de quelconques suppléments payants …)

Je trouve ça vraiment abusé que les étudiants, étant un peu des novices dans ces histoires administratives, aient un des systèmes les PLUS COMPLIQUES.

P.S. : Je sais pas si c’est vraiment le sujet, mais j’ai aussi eu un mal fou à me faire rembourser la participation à mes soins d’optiques (multiples relances nécessaires.)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEREMY

Informations peu claires et beaucoup d’attente

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXIS

Enfin un choc de simplification !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULIEN

Remboursement de plus de 6 mois… Quand je vois que mon frère se fait rembourser en une semaine quand il est au régime général je suis un peu dégoûté

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MELISSA

Démarches interminables, remboursements jamais effectués… Autant de mon point de vue d’étudiante que de celui des médecins, pharmacies et autres professionnels de santé que je rencontre dans mon parcours de soins : les mutuelles étudiantes, c’est la galère ! Donc un changement sera le bienvenu !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURANNE

2 mois pour n’importe quel remboursement, c’est vraiment comme ça partout ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLÉMENCE

Nous sommes très mal informés sur tout les plans : les complémentaires santé, les déclarations de médecin traitant (comment les faire, pourquoi les faire). Mes amis et moi avons remarqué le temps de réaction exagérément long de notre mutuelle santé (recevoir carte vitale, rembourser, régler un problème constaté, mettre à jour un dossier…) Malgré le fait que je sois étudiante en médecine (donc plutôt familière pour expliquer aux patients notre régime de santé français), je suis perdue par cette gestion complètement désorganisée de la LMDE.  Je suis d’autant plus choquée quand je pense que nous sommes une population extrêmement touchée par la précarité et même pas la possibilité d’avoir une bonne couverture santé.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLÉONORE

système extrêmement complexe, lent, pas pratique -beaucoup de remboursements qui demandent plein de paperasse (photocopie de l’ordonnance, en plus de la feuille de soin..) -en passant d’une mutuelle à une autre j’ai perdu 3 mois de remboursement des soins médicaux

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YASIN

Après 1 an chez la LMDE, je n’ai toujours pas ma carte vitale à cause de la chaîne de problème engendrée par mon adhésion a cet organisme (doublon de numéro de sécurité sociale, traitement de dossier qui prend 3 mois pour changer une lettre)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAETITIA

Je soutiens ce manifeste en signant, pour avoir subi les désordres administratifs de ma sécurité sociale et divers problèmes (pour joindre la sécu étudiante, pour effectuer la télétransmission etc.). Indignons-nous !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MOHAMED

J’ai eu ma carte vitale en mai

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORIAN

Une catastrophe avec la LMDE… Que ce soit moi ou ma sœur, des délais de plus d’UN AN pour les remboursements, jamais complets qui plus est ! On clignote rouge à notre pharmacie et on ne peut même plus bénéficier du tiers payant… Vraiment lamentable, on se sent impuissant face à de tel abus. Il mériteraient de lourdes sanctions car nous sommes une population (les étudiants) particulièrement fragile et le moindre petit déséquilibre économique peut être source de gros ennuis. Stop ! Il y en a assez !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN-LOUIS

LMDE Carte vitale en janvier dossier d’inscription perdu à refaire plus d’une heure d’attente à l’agence LMDE NICE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE-ANGE

mon fils en BTS depuis le 1er septembre 2014 ne plus plus utiliser sa carte VITALE et il est impossible de la mettre à jour

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JALEL

Système intolérable où les étudiants, classe sociale qui a besoin d’un soutien important qui se retrouve à être traité comme une vache à lait.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAXIME

Je souhaite simplement soutenir ce projet afin que si jamais je doit bénéficier d’une mutuelle, je soit reconnu comme étudiant et que cela soit simple car pour le moment heureusement pour moi je suis couvert par mon père et espère que ce sera le plus longtemps possible comme cela car c’est simple !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LUKE

1 ans et demi pour avoir une carte vitale chez la LMDE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AMANDINE

Ma mutuelle étudiante a mis plusieurs mois à me rembourser des prises de sang que j’ai du effectuer pour des problèmes d’allergies alimentaires.  Avec ma famille, nous avons été obligé d’envoyer plusieurs courrier pour les relancer, pour débloquer la situation.  J’ai l’impression que cela prend trop de temps, ce n’est pas vraiment normal. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

QUENTIN

Des heures d’attente pour un papier. Des mois d’attentes pour une carte vitale. Pertes de dossiers, de courriers. Les agences ne sont presque pas ouvertes hors des heures de cours ( inciter les étudiants à sécher pour avoir un remboursement …. )

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CÉDRIC

trop compliqué!! trop coûteux !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JENNIFER

On est en mars, et je n’ai toujours pas été remboursée des frais de 210euros de LMDE payés en septembre…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BREWAL

remboursement long, la SMEBA me doit 100 € depuis 4 mois, mon dossier est en cours de traitement, je passe la bas 2 fois par semaine et rien n’avance.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLARISSE

Beaucoup de soucis pour enfin être remboursé à partir de mon inscription à la lmde en octobre jusqu’à janvier

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ROXANE

Je ne comprends pas vraiment à quoi servent les mutuelles étudiantes, je ne comprends pas non plus leur fonctionnement. Je ne sais même pas si la carte vitale que j’avais avant marche encore, car je n’en ai pas reçu de nouvelle.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ERELL

Après un passage à la fac qui m’a permis de m’inscrire à la LMDE, je suis entrée en prépa dans une école privée, perdant mon statut d’étudiante. J’ai donc du retourner à une gestion par la CPAM au titre de chômeuse puisque j’avais travaillé l’été, en étant couverte par la mutuelle de mes parents mais via la LMDE. Un statut « bâtard » qui m’a valu de nombreuses visites et de longues heures à la CPAM et auprès des mutuelles…Quel bazar!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAETITIA

J’ai dû envoyer 3 fois ma déclaration de médecin traitant à la LMDE avant que celle-ci ne soit prise en compte. Pendant plus d’un an, je n’ai pas été remboursée totalement de mes visites chez mon généraliste, qui est le même depuis ma naissance…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

THIBAUD

a la LMDE –> demande de carte vital.  demande non valide mais mon conseillé ne me le signal pas. total –> 6 mois dans carte vitale. la LMDE ne répond à aucun des appels.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORIAN

Étudiant infirmier, je subis l’adage  » Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés « . Malheureusement, ceci est similaire à l’ensemble des Étudiants devant cotisé à une  » Mutuelle Étudiante  » Ces organisme rembourse avec difficultés, demeures injoignable et cumules bien des défauts encore ! Arrêtons ceci !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AURÉLIEN

3 mois de traitement pour être remboursé par la LMDE, c’est de la qualité obsolète!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SIMON

Je témoigne de mon soutien.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SCYLLIA

bonjour, je redouble actuellement ma troisième année d’études depuis le mois de février 2014. mon école a attendu fin février pour nous informer que nous ne disposions plus de la sécurité sociale étudiante. Comme les inscriptions au régime général sont longues, cela fait 2 mois que je n’ai plus d’assurance maladie…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORINE

Avec la sécu étudiante je n’ai jamais reçu de carte vitale donc tout se fait par feuille de soin. Pour prouver que j’ai une sécu je suis avec une attestation de la sécu hors quand cette feuille est périmée et que l’on est dans l’attente de renouvellement de la sécu on doit attendre 3 voir 4 mois pour ravoir un justificatif.  De plus, depuis cette année, je n’ai plus le droit à la sécu étudiante car je ne suis pas « vraiment étudiante » car je dois rattraper seulement certaines UE pour l’obtention du diplôme. Cependant je paye quand même une inscription (donc je suis étudiante). On ne nous prévient après 1 mois de cours qu’on n’a plus de sécu, galère pour s’inscrire à la sécu générale, qui est encore à ce jour en cours. donc pas de sécu et obligée d’attendre pour envoyer les feuilles et donc payer tous les frais médicaux.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

BENOIT

Moi, étudiant, soutiens la FAGE pour une vraie sécurité sociale étudiante

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NICOLAS

Je soutiens ce manifeste.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAMADOU

je suis inscris a la smera, j’ai déposé ma demande pour ma CMU depuis de mois de septembre et jusqu’à présent je n’ai de réponse. il m’arrive parfois de tomber malade et de ne pas aller a l’hôpital parce que je suis en découvert et je n’ai pas de CMU donc je vous pris d’aidé les étudiants a avoir au maximum leur CMU 2 mois après le dépôt

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ODILE

je suis d’accord! une de mes filles est en médecine, une autre en anglais. ce système, sans doute vu comme plus simple au début, est occulte, partiellement injuste pour ceux qui ne sont pas assistés par leurs parents ou autres pour comprendre!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANTOINE

Je suis français mais étudiant en Belgique et je soutiens mes amis qui sont étudiants en France.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAETITIA

Je suis actuellement à la SMEBA, et ce n’est pas toujours facile. A titre d’exemple, ma carte vitale ne pouvait plus être mise à jour, ni par la SMEBA, ni par la Sécurité Sociale ce qui m’a forcé à en refaire une. Une belle perte de temps et d’argent, car il a fallu reconstituer un dossier à envoyer pas la poste à nos frais. De même, je reçois des courriers de la Sécurité Sociale me disant que je suis chez eux, ce qui bloque les remboursements de la SMEBA. Et franchement, ça commence à être sérieusement agaçant !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANISSA

la LMDE est incompétente et indisponible, il y a trop de propagande pour trop peu de résultats !!! ma carte vitale n’a pas marché depuis le début de l’année, les bureaux sont tout le temps fermés

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARGOT

Je n’arrive pas a comprendre a quoi serve ces mutuelles étudiantes ! c’est vraiment de l’argent gaspillé, et des emmerdes a n’en plus finir !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Je ne comprends rien au système & ne sais pas dans quelle(s) condition(s) je suis remboursée ou non.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANOUK

Démarches administratives incompréhensibles pour les jeunes étudiant(e)s

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNE

Une amie était inscrite à la LMDE, se faisait remboursée par la SMEBA sur le numéro de sa mère et sa carte vitale ne marchait pas, après 2 ans à la fac et 3 ou 4 dossiers toujours aucune amélioration…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GAËL

Le système actuel est trop complexe, et je sais ne pas être le seul à avoir des soucis avec le système actuel des mutuelles.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MAEVA

Je n’ai jamais su ce qu’était la mutuelle étudiante et à quoi elle servait particulièrement

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GWENAËL

Étant étudiant stagiaire en formation continue je suis au régime général. Par contre lors de mes études précédentes j’ai pu découvrir les mutuelles étudiantes et je soutien votre action à 100%.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Je ne suis pas remboursée depuis octobre !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULES

Dossier perdu, pas de sécurité sociale étudiante avant février..

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLAIRE

Ayant du retourner sur la mutuelle de mes parents l’année dernière je ne pouvais plus adhérer à la LMDE. La LMDE n’a pas été capable de me désinscrire, m’empêchant de m’inscrire à la MGEN (ils sont pourtant liés) et beaucoup de remboursements n’ont, du coup, jamais été réalisés.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORIANE

Incompréhension du système des mutuelles, nécessité d’une plus grande clarté et simplification

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PIERRE-YVES

Incapacité d’être remboursé

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIANNE

Trop de procédures, pas assez d’informations et pas assez d’efficacité.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LOUISIANE

Changement de sécurité sociale entre notre 3ème année et notre 4ème année de médecine depuis la SSE vers la CPAM : un enfer. Devoir reprendre une SSE pour l’été pour un stage à l’étranger : désadhérer à la CPAM, réadhérer à la SSE (en payant 1 an pour 1 mois), puis en septembre, de nouveau réadhérer à la CPAM… et sinon, on peut pas faire plus simple ?!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

Transfert du statut trop lent mal organisé. Je me suis retrouvée sans sécurité sociale pendant deux mois et encore ça s’est résolu parce que j’ai fait du forcing téléphonique.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YANNICK

refus du tiers payant

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

TAREK

Représentant étudiant, j’ai eu le retour de nombreux étudiants ayant renoncé aux soins suite à l’instabilité financière liée aux défaillances du RSSE. La santé, une priorité : réformons le RSSE!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPE

J’ai moi même attendu un an et demi pour obtenir une carte vitale à mon nom. Je suis de plus sensibiliser aux divers problèmes liés aux mutuelles étudiantes du fait de mon implication associative.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

M’HAMED

Étudiant de plus de 28ans au 1er Janvier 2012…. 1an sans carte vitale la première année d’affiliation puis deux ans sans sécurité sociale avant de pouvoir avoir droit à la CMU… 4mois avant l’obtention du diplômé…. Résultat 500 euros de frais de santé en deux ans…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAÏS

la sécurité sociale étudiante a mis plus d’un mois alors même que j’ai une maladie chronique pour me faire bénéficier de la CMU de la famille. Au final je n’ai pas pu prendre mes médicaments et je suis tombée malade. De plus une autre fois je m’y suis rendue et la LMDE était fermée sans aucune raison et ne laissant aucun mot à la disposition de leurs clients pour expliquer cette fermeture. Une autre fois j’ai laissé des feuilles de soins pour me faire rembourser et évidemment je n’en ai pas vu la couleur car ils ont dit:  » les avoir perdus » c’est une honte déjà que les étudiants ont peu de moyen!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

je devais être affilié au 1/10/13 et aujourd’hui 7/04/14 ma carte vitale ne fonctionne toujours pas alors que je suis affiliée depuis le 1/03/14

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULY

J’ai attendu 1an pour avoir ma carte vitale, l’affiliation à la cmu a pris 7 mois à être mise en place alors que valable 9 mois …

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

THOMAS

A quand un passage au régime général ?!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CORALIE

4 mois minimum pour être remboursé d’1/3 de nos dépenses de santé, 6 mois pour recevoir sa carte vitale, des formulaires incompréhensibles autant par nous étudiants que pour nos administrations, si nous sommes serrés à la fin du mois, on ne peut pas aller se soigner … Il faut que ça bouge et vite !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAÏS

Des remboursements trop tardifs, des envois de remboursements à la mutuelle inexistants, il y en a marre !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLIE

12 mois sans complémentaire, ni tiers payants. 2h30 d’attente téléphonique suivis de « je n’en sais rien » 5 aller-venues durant 3 mois pour gueuler

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURA

Pour une sécu digne de ce nom!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHARLES VICTOR

Les mutuelles étudiantes sont une calamité d’un archaïsme trop longtemps impuni et inchangé !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEREMY

Je suis depuis 1 an et demi à la sécurité sociale étudiant, je n’ai toujours pas de carte, il y a des bugs dans mes remboursements qui vont à mon médecin au lieu de moi. Mais également, ils sont mal joignables et peu agréables.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMELINE

Nous sommes étudiants donc un budget très limité et nous sommes les seuls à devoir payer notre sécurité sociale! Ce n’est pas logique et c’est injuste!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MADELEINE

En formation en soins infirmiers, on nous impose une cotisation à un organisme de sécurité sociale étudiante à hauteur de 211€ par année de formation, lorsque l’on a moins de 21 ans. Pourtant, le régime général ne nécessite pas de cotisation pour être couvert!  Les étudiants sont une des catégories de la population parmi les plus pauvres, pourquoi faut-il donc payer tant pour avoir un mauvais remboursement des soins ainsi que de si grande difficulté de suivi et d’interaction avec les mutuelles étudiantes?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉVELYNE

Je soutiens ce mouvement car pour avoir été quelques années étudiantes, je sais ce qu il en retourne et combien c’est difficile.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CASSANDRE

Carte sont délivrées en milieu d’années,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

OPHÉLIE

J’ai mis 1ans quand j’étais en médecine pour avoir une nouvelle carte vitale car la mienne était bloqué depuis mon affiliation.  De plus à mon arrivée a l’ifsi je n’ai plus été remboursée à partir de janvier car ils ne voulaient pas nous réaffilier si nous n’avions pas donné la preuve qu’on avait payé l’école alors qu’ils nous avaient débité le chèque d’affiliation.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GUILLAUME

Je trouve pas ça normal !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LUISA

beaucoup de difficultés à comprendre le système de sécurité sociale pour moi, en tant que étrangère étudiante en France.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SAMUEL

Je suis à la LMDE et en effet je ne compte plus les retards concernant mes remboursements. Du côté carte vitale c’est pareil, plusieurs mois pour l’obtenir et encore il a fallu râler pour arriver à ce résultat. Mes remboursements sont moins élevés que ceux de mes parents qui grâce à leur travail ont de quoi tenir jusqu’à ce que la mutuelle paye. C’est n’importe quoi. J’ai des amis qui passent régulièrement en découvert à la fin du mois, tout simplement parce qu’un étudiant par définition étudie et donc ne gagne pas grand chose. Quand on doit payer de grosses sommes imprévues à cause d’un accident ou d’une maladie (perso jusqu’à 50€ d’un coup avec la consultation, les médicaments, etc…), on comprend que certains préfèrent ne pas aller chez le médecin pour avoir assez à la fin du mois… Bref, totalement POUR une refonte de ce système.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SOPHIE

je suis en accord total avec cette réforme. D’autant que ces sécurité sociales étudiantes jouent sur les termes pour arnaquer les étudiants, C’est ainsi qu’en début d’étude on m’a proposé en plus du forfait « sécurité social » de souscrire à une mutuelle (donc une complémentaire) alors que j’étais déjà prise en charge par celle de mes parents. La façon dont les termes sont employés et les choses présentées porte à confusion, surtout quand on est jeune bachelier et qu’on ne donnait rien à tout ça.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NOÉMIE

Des remboursements qui traînent, traînent, traînent…. Des critères toujours plus précis pour faire valider un remboursement. Des erreurs de paiement. Un accueil indigne de ce nom, la méprise du petit étudiant innocent et sans défense!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ELISSA

Je suis inscrite à la SMEREP depuis 6 mois et en affectation longue durée.  Pourtant mon dossier n’est toujours pas fonctionnel et je dois payer les traitements liés à ma maladie chronique de ma poche.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAETITIA

Trop d’ambiguïtés dans les remboursements, les complémentaires…etc, on ne s’en sort plus. Les étudiants sont parmi les plus touchés par les problèmes de santé (accès au soin très vite payants). Seuls les plus aisés financièrement bénéficient d’une réelle bonne santé. Nous devrions être bien plus soutenus. La création d’un statut « étudiant » (tout court) par la sécu me parait être une bien meilleure idée. Cependant avec ce changement de statut serons-nous également mieux assurés et plus longtemps?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MANO

Délai important avant réception de la carte vitale. Difficultés à trouver une solution rapide et adaptée en cas de problèmes de remboursement de soins.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FANNY

Je soutiens la FAGE dans cette démarche car je trouve que le système actuel des mutuelles étudiantes est dangereux autant pour les étudiants que pour notre système économique

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LEILA

Absence de remboursement pendant près de 6 mois car la lmde n avait pas ouvert son courrier et vu ma déclaration de médecin traitant ! Plus bien d autres : attente démesurée pour avoir des réponses, manque d efficacité, remboursement très très faible pour les lunettes et autres .. 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SARAH

Ça fait maintenant deux ans que je suis à la mutuelle LMDE, et pendant toute cette période je n’ai pas cessé de leur faire ma demande pour la carte vitale et je ne l’ai toujours pas.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALICE

remboursements tardifs de la LMDE pas de réponses pour demande carte européenne

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AUDREY

J’ai mis 4 mois à récupérer ma carte vitale, j’ai du me déplacer jusqu’au centre de la LMDE qui est ouvert aux heures de cours. On m’a mal reçu et mal informé, j’ai du ramener plusieurs fois les mêmes papiers justificatifs que j’avais déjà donné.J’ai du avancer d’importants frais de santé pendant cette période. Pour un étudiant c’est inadmissible. Aujourd’hui encore j’ai des problèmes de remboursement. Alors oui il faut que ça change ! Merci à la FAGE et UFC que choisir, il est plus que temps

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURE

Je suis à la SMEREP, qui m’a, par vente forcée et calomnie, contrainte à également m’assurer pour ma mutuelle chez eux, alors que je n’en avais pas besoin (en me soutenant que c’était une obligation légale pour tous les majeurs, et qu’aucun régime parental ne continuait), m’a fait payer une amende lors de la résiliation sous menace de saisie d’huissier, et n’a toujours par remboursé à ma pharmacie (alors que ma mutuelle l’a fait) une de mes commandes de traitement régulier…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

IONA

Ils n’ont toujours pas prix en compte mon médecin traitant…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARGOT

En tant qu’étudiants, nous avons déjà du mal à trouver l’argent pour payer nos études. La mutuelle est obligatoire, pourtant elle coûte cher, d’autant plus qu’il est rare que nous l’utilisions car en études supérieures, nous sommes tous en bonne santé. Même la moins chère coûte plus de 100 euros à l’année.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LUDOVIC

Pour la suppression d’un acteur qui vend des produits d’assurances et qui bénéficient d’une image institutionnelle auprès des étudiants (qui n’y connaissent rien) en gérant leur sécurité sociale

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SILVERIO

Les mutuelles sont chères et inefficaces : rien que l’inscription est compliquée et très longue : elle débute en septembre et finit en octobre, les démarches sont mal expliquées

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURIANE

Étant bénéficiaire du chômage en étant étudiante, je devrais bénéficier de la sécu générale. Or, je n’ai été prévenue que lors du milieu de ma deuxième année. J ai donc du payer 200 euros de frais d inscription a l Urssaf pour la première année qui n est non remboursable. De plus lorsque j ai changé de sécu, l ancienne sécu est restez ancrée au niveau de mon dossier. Donc toutes les feuilles de soins ont ete envoyé a la nouvelle sécu alors que l ancienne aurait du être écrasée. On m a confirmé que normalement, il y a une communication entre eux qui fait que je n ai rien a faire. Manque de pot ça ne s’est en aucun cas passé aussi simplement! !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

REMI

Je suis pour la création d’une branche étudiant ENFIN rattaché à la CNAM et un budget accordé à la prévention

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LAURENT

J’ai pu échapper à la sécurité sociale étudiante en travaillant à côté de mes études.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULIE

La 1ère année de mon inscription à un régime de sécu étudiant, j’ai eu des problèmes à mettre à jour ma carte vitale pendant 6 mois. J’ai mis autant de temps à être remboursée pour l’avancée des frais médicaux

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGAN

La LMDE a mis presque 5 mois (21 novembre – 15 avril) pour transmettre un accord pour le devis d’une paire de lunettes. (l’une des moins chères en plus)  Étudiant boursiers et touchant la CMUC (c’est dire les revenus), cela m’a empêché d’avancer dans l’obtention de mon permis.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MERLIN

Pour un changement du RSSE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLAIRE

Je suis normalement affiliée au régime de la CMUC. Mon dossier est parti en octobre et je n’ai tjs pas de mutuelle donc tjs pas de moyen de me faire rembourser mes frais de santé. Cette situation est précaire et injuste. Je soutiens votre démarche.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PHILIPPINE

Il est anormal de nous l’imposer vu la qualité de leur organisation…je suis outrée! Je ne comprends pas pourquoi on passe par une sécurité sociale étudiante, ça serait tellement plus simple sans! Marre d’être impuissante et de tous faire pour éviter d’avoir à les contacter (car on y arrive pas)

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

DIMITRI

J’ai appelé des dizaines de fois pour des renseignements et jamais ils n’ont décrochés.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FRANÇOIS PHILIPPE

une année à la LMDE : 0 remboursement alors que 5 visites chez med généraliste et 1 chez dentiste. changement pour vittavi : carte vitale qui ne fonctionne pas : 200€ en attente de remboursement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MANON

Être remboursé des mois après la consultation ou l’achat des médicaments ce n’est plus possible ! Allez FAGE !!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANDERSON

Après 5 visites chez le médecin depuis septembre je n’ai reçu qu’1 seul remboursement. De plus aucune explication de la part de Vittavi, impossible a joindre.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YANNICK

C’est looooooooong pour se faire rembourser par la smerep! Je n’ai que moyennement confiance du coup j’ai pris une mutuelle hors mutuelles étudiantes.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

J’ai attendu 6 mois ma carte vitale et elle m’est arrivée, avec le mauvais nom (le nom de ma sœur), mais avec mon numéro de sécurité sociale !!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

WENDY

Je n’ai jamais reçu de document papier ou électronique de la part de la lmde et je n’ai pas accès à mon dossier. Ma carte vitale fonctionne pour le moment (j’utilise la mutuelle de mes parents jusqu’à fin 2015 ce qui limite mes problèmes) mais en cas de problème je n’ai aucun moyen d’identification.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAËLLE

C’est vrai on n’y comprend rien, il faut que ça change ….

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANTOINE

Je voulais dire que c’est pas normal que notre snté tient a des entreprises privées qui n’ont qu’une fonction, gagner de l’argent et là c’est sur notre santé.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MELANY

J’ai attendu plus de 5 mois avant que la LMDE mette ma carte vital à jour et que je puisse l’utiliser!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ESTELLE

Des attestations de droits que l’on ne reçoit jamais , 200 € annuel à sortir alors que nous n’avons aucun revenu car étudiant ? Et des remboursements médiocres sur les examens .

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHRISTELLE

Des remboursements qui mettent des mois à arriver, des galères de dossier, des incompréhensions, des difficultés de changement de statut qui font faire des démarches administratives longues et laborieuse. Tout ça accompagné d’une angoisse d’avoir besoin de soins… Je pense que les étudiants seraient bien mieux logés en étant affiliés au régime général.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MANON

Impossibles à joindre !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KATALINA

système très opaque, injuste

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE

Problèmes avec la Carte Vitale.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NAOMI

Il nous faudrait plus de renseignements dès le lycée.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MANON

Aucune information préalable.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN-HILAIRE

Je veux ma carte vitale !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉMIR

C’est la galère !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ELISE

Je n’y comprends rien !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXANDRE

Remboursements très longs.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARINE

POUR LA SIMPLIFICATION !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AXEL

Très déçu du système, c’est une honte !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AMINA

C’est n’importe quoi !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NATHAN

Une aberration qui ne peut être tue

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Pas d’agence LMDE à proximité de chez moi (Loire), un numéro de téléphone fantôme (et surtaxé!), des remboursements qui prennent parfois plus d’un mois et demi à arriver pour des frais médicaux très chers à avancer, un RIB que j’ai dû envoyer par 3 fois pour recevoir mes remboursements par virement et non par chèque… vivement que ça change!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARION

Je soutiens la pétition pour que les étudiants aient une vraie mutuelle avec de meilleurs prises en charge des soins dentaires, optiques, dépassements d’honoraires des spécialistes et des soins d’ostéopathie entre autres. Pour tous !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JEAN MARIE

Remplir un bulletin d’adhésion et payer 211€ en septembre 2013 pour obtenir les références sociétaire en Janvier 2014 ainsi que la carte vitale en 3 mois, impossible de les joindre par téléphone, horaires d’ouverture aléatoires, une file d’attente interminable et j’en passe…. Pourquoi obliger cette adhésion à un organisme qui n’apporte absolument rien

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLÉMENT

Pour une simplification du RSSE, et une meilleure clarté du système, peu d’étudiant connaissant actuellement leur droit et leur réelle prise en charge.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALEXIS

Remboursement trop longs dans le temps pour des frais médicaux…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CHARLENE

Je suis d’accord que le régime de sécurité sociale étudiante est parfois incompréhensible et qu’il faut une sécurité sociale plus claire et qui n’a comme fonction unique que l’aide aux étudiants !!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVAIN

Marre que ma cotisation serve à financer des t-shirts et des welcome-pack

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KEVIN

LMDE a supprimé un calvaire étudiant étant en ALD cette sécu et mutuelle m’a vraiment tracassé. mauvaise payeuse ambulance qui me refuse le transport payé 6 mois après et ensuite médiateur mais cela ne fait vraiment pas grand chose  nous devrions être tous au régime général lmde inefficace et vu les retards de remboursement cela oblige les étudiants a repousser leur soins et ou bien de ne pas y aller se faire soigner scandaleux tracas au quotidien dans les papiers  malheureusement je ne peux pas faire sans 1 journées d’hospitalisation toutes les 6 semaines j’aimerais m’en passer  cordialement bon courage

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MORGANE

J’ai une carte vitale ! On pourrait croire au miracle, mais bon, elle ne marche pas…. Très pratique quand, au milieu d’un exam, je me blesse !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LORELEI

Je suis à la LMDE. Des soins onéreux de plus de 200 euros pas encore remboursé au bout de 6mois et ils me disent encore de patienter, un rib donné en début d’année pour les prélèvements mais qu’ils ont « perdu » pour me rembourser mes soins …, des consultations chez mon médecin traitant que partiellement remboursé après 2 envoie de justificatif, refus de prise en charge de soins pour motif non valable, courrier reçu en retard, du personnel incompétent qui se contredit, bureau de la LMDE à la fac très souvent fermé pour x raisons, ou alors quand c’est ouvert on y attend des heures, toujours là pour distribuer des papiers lors des inscriptions en études supérieur et présent au salon de l’étudiant pour remplir des formulaires en disant que c’est très important … Oui et pour nous rembourser dans les temps et correctement qui est là ? personne ! J’en ai plus que marre de subir ça et de devoir les relancer sans cesse pour espérer être remboursée

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANAÏS

Je partage ce manifeste en particulier pour mon vécu avec la sécu LMDE : Je suis en 5ème année et dernière, depuis la première j’ai des problèmes de remboursement de soins, cela ne suit pas, encore plus lorsque je me suis mise à travailler à côté. Et dernièrement j’ai pu constater combien en étant étudiante future maman, j’avais de contrainte à dépendre du régime social étudiant…Pas de prise en charge à 100% des soins (écho etc) avant le 6ème mois…Pas d’indemnités naissance, des problèmes de convention pour être remboursé selon la maternité choisie etc. Des problèmes de remboursement avec les labo, professionnels.. Auquel s’ajoute une mauvaise gestion des conseillers agence, qui après trois RIB fournis ne sont toujours pas capable de faire le changement de compte bancaire, idem pour les changements d’adresse… Alors un grand merci de prendre cette cause à coeur! Certains étudiants se retrouvent parfois dans une réelle détresse consécutive à cette mauvaise gestion du régime social étudiant.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LÉNA

C’est simple : je suis malade depuis trois mois et je n’irai pas chez le médecin, car j’ai déjà trop de dettes, et que je ne serais, comme d’habitude, pas remboursée (jusqu’ici, je n’ai reçu AUCUN remboursement, alors que je suis étudiante depuis 1 an et demi). Par ailleurs, le système de ma sécu étudiante (LMDE) a fait que je me croyais inscrite, puis non inscrite, puis finalement bien inscrite, et ainsi de suite, si bien que j’ai mis plus d’un an à être concrètement inscrite comme il faut dans leurs dossiers. Rien n’est clair, même ma souscription à la LMDE a été floue, j’étais au salon de l’étudiant, on m’a attrapée dans la foule comme une lycéenne qui n’y connaît rien et qui écoute poliment ce qu’on lui dit, on m’a dit : voilà le stylo, voilà le papier, sans rien m’expliquer, je croyais que j’allais recevoir des informations, ou autre, en remplissant ce papier, mais non, j’ai été inscrite à la LMDE. J’avais 16 ans, que voulez-vous que je comprenne de ces histoires de sécu étudiante ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MARIE-ANNE

je n’ai pas les moyens d’avoir une mutuelle car une mutuelle efficace même estampillée « étudiante » c’est 40 euros par mois

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANNE-CHARLOTTE

aucunes informations sur ce que nous apportent nos mutuelles et sur les frais qu’elles couvrent de plus passer plus de 6 mois sans carte de sécu c’est pas cool du tout (ou il faut avoir une super santé)!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GEOFFREY

Pour la fin des conflits d’intérêts et la mise au banc des étudiants dans la société.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ANTOINE

remboursement tardif, démarche longue…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PERRINE

En dehors de la prise en charge des rhumes et des otites, ces sécu étudiantes sont très très vite débordées lorsqu’il s’agit d’hospitalisation, de traitement de longue durée et autre prise en charge de transport…. à croire qu’ils attendent qu’on se décourage de devoir faire un tas de démarches pour récupérer des papiers toujours manquant, et surtout refaire des dossiers de prise en charge PERDUS par ces sécu à la noix…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NOÉ

Une illisibilité telle qu’elle semble entretenue par les principales organisations. Je soutien ce manifeste qui est indispensable pour améliorer la vie étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SÉGOLÈNE

6 mois d’attente pour ma carte vitale, et 3 mois de plus pour recevoir le remboursement des frais médicaux pendant ces 6 mois…

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

INÈS

Je suis actuellement à la LMDE, j’attends ma nouvelle carte vitale depuis début décembre 2013… nous sommes le 20 mai 2014 et toujours rien ! Je les ai appelé plusieurs fois, me suis même déplacée jusqu’à leur lieu d’accueil 7 rue Danton dans le 6ème arrondissement de Paris. On m’a gentiment répondu il faut attendre… Du coup, je dois faire l’avance des médicaments remboursés à la pharmacie malgré l’attestation que je fournie. La pharmacienne m’a même répondu : « on ne prend plus les attestations de la LMDE il me faut absolument la carte vitale car ces derniers mettent trop de temps à nous rembourser, on a déjà eu beaucoup de problèmes avec eux… » IL FAUT VRAIMENT CHANGER LES CHOSES, RETOURNER A UN REGIME NORMAL POUR NOUS FACILITER LA VIE !!!! en tout cas, MERCI à vous de pouvoir nous exprimer et enfin changer ce système.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AGATHE

Je souhaite soutenir cette action de la FAGE pour une réforme du régime de sécurité sociale étudiant

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CLARA

Nous sommes fin mai, presque en en juin, et mes lunettes (plusieurs centaines d’euros) payées en février ne sont toujours pas remboursées. Le dossier m’a été renvoyé sans précision, ma mère (médecin généraliste) m’ayant fait l’ordonnance, elle écrit un mot à la LMDE pour leur donner des précisions sur son statut. Le dossier est de nouveau renvoyé, de nouveau sans explications. Impossible d’avoir des renseignements au téléphone, aucune réponse par mail de la LMDE. Toujours pas de remboursement. C’est insupportable

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LARA

Je suis à la SMEREP et depuis un an, je ne comprends rien. Ils m’ont demandé des papiers que je leurs ai fournis 2 fois car ils les avaient perdus. Ils m’ont dit que je recevrai une lettre afin de confirmer mon inscription définitive 3 semaines après. Cependant plus 8 semaines plus tard, je n’ai toujours rien reçu et je ne suis toujours pas remboursée sur mon compte bancaire. C’est à rien y comprendre !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Première année de fac, encore sous la SS de mes parents mais pris une mutuelle complémentaire à la LMDE qui ne m’a jamais rien apporté puisque l’on ne m’a jamais renseigné sur les démarches à prendre donc -40€ . Deuxième année de fac, surprise de devoir payer la SS car je suis née le 15/09/94 découvre qu’on parle e année universitaire. J’ai appelé plusieurs fois, pour comprendre car à chaque fois c’est la SS de ma mère qui prend en charge, à trois reprise on m’a dit des choses différentes, et après avoir tout fait ça ne fonctionne toujours pas ! Donc 200€ en moins. Oui 240€ en moins pour quelque chose censé m’aider, j’ai beaucoup de problèmes de santé en plus….. Donc merci à la non information, à la désinformation (concrètement, personne ne sait comment faire à la LMDE), à l’absence de prise en charge, à l’absence d’intérêt et de bienfaisance pour les étudiants qui sont déjà dans une situation difficile !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

CAMILLE

Tous les ans depuis le début de mes études, je dois faire refaire ma carte vitale, car il m’était impossible de la faire mettre à jour via les bornes. Cela prend plusieurs mois, et durant cette période (entre décembre et février), je n’ai pas de carte vitale, seulement une attestation papier, et je croise les doigts pour ne pas tomber malade.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

NADIA

Changement de dossier qui n’a pas été fait donc ma carte vitale n’a pas marché pendant 7 mois jusqu’à se que j’envoie mon 4ème message

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ALICE

Pour être informée et demander des documents à ma mutuelle étudiante, c’est un enfer (personne ne répond quand on appelle, queue interminable quand on se présente directement à l’agence, tout semble compliqué…). Comme beaucoup, ma carte vitale a mis plus de 6 mois à arriver, et je croisais les doigts pour qu’il ne m’arrive rien de grave…  De plus, cette mutuelle est assez réputée pour ses problèmes de remboursements, et effectivement, certains médicaments ne sont pas intégralement remboursés ou cela met du temps pour l’être. Je soutien donc cette campagne, pour que l’on puisse accéder à un système plus juste et plus efficace.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MANON

Merci de votre mobilisation pour un problème touchant tout étudiant ! Les kinés niçois sont derrière vous !!!

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

MÉLODIE

De gros soucis avec la LMDE de Mulhouse, bureaux toujours fermés sans raison, d’où longs délais de remboursement

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

FLORA

Carte vitale inactive pendant 3 mois à chaque rentrée scolaire

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GABRIEL

POUR UNE MUTUELLE PLUS CLAIRE ET EFFICACE

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

KARIM

Des mutuelles bien trop inefficaces et coûteuses, cela doit changer !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ARTHUR

1 an sans exister auprès du régime souscrit (et pourtant je faisais toutes les démarches nécessaires).

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ÉLODIE

ma sécurité sociale ne me rembourse absolument rien que ce soit le médecin, le dentiste, le gynécologue et même certains médicaments, je paie tout de ma poche. je suis obligée de me priver car je ne peux pas me permettre d’y aller dès que j’en ai besoin. Ainsi, pour ma part et celle de beaucoup d’autre étudiant, le fait de payer 200 euros à l’inscription est inutile… j’ai l’impression que l’on veut juste me voler de l’argent.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

YOUVA

Haro sur les sécurités sociales qui sont mal gérées, et manipulé par l’UNEF et le PS.. qui se partagent des magots entre eux, entre pseudo bénévoles de l’unef ..Qu’on soit rattachés au CPAM..

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

SYLVIE

Il est clair qu’au pays des libertés, cette disparité fait un peu « tache »… non ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

VIRGINIE

Adhérente à la LMDE durant mon cursus en faculté LLSH à l’Université d’Orléans, j’ai toujours été déçue et très rarement remboursée par cette mutuelle (de nombreux rappels devaient être faits lorsque j’allais au médecin. Je n’allais donc pas couvrir mes soins de gynéco, dentiste ou ophtalmo grâce à eux mais ma propre mutuelle. J’ai toujours été salariée, pourtant, j’étais obligée de souscrire à cette mutuelle qui faisait partie des obligations du dossier d’inscription en faculté. L’année de besoin de cette mutuelle pour cause de soins hospitaliers très coûteux, j’ai dû couvrir près de 400€ seule sans remboursement par la LMDE, je m’en suis remise à la service de sécurité générale. J’ai donc changé pour la SMECO (concurrent direct) après ce déboire, le remboursement se faisait mais causait des problèmes avec ma mutuelle attribuée par mon patron. Le problème qui est apparu est la disparition étrange de mon attestation de sécurité délivrée par le service administratif de l’université. La SMECO ne l’aurait jamais reçu, ce qui a causé d’autres problèmes puisqu’un seul certificat dédié à la sécurité sociale étudiante était attribué par étudiant. Heureusement pour cette année, je n’ai eu aucun problème de santé contrairement à 2013. Vivement que cela change, après l’idée de l’AGI, je crois en l’équipe de la FAGE pour trouver des solutions pragmatiques qui répondent aux besoins réels des étudiants.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LUCAS

Le système actuel est incompréhensible, il est nécessaire de réformer la couverture sociale étudiante.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

EMMANUELLE

Carte vitale redemandée pour passage avec photo, 6 mois sans carte vitale, 6 h d’attente à la caisse, 6 appels sans réponse.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

TÉMOIGNAGES RECUEILLIS PAR L »ASSOCIATION : SGPA

SE GROUPER POUR AGIR

MAX

Voici les démarches entreprises pour essayer de me faire rembourser mes lunettes achetées le 01/07/2014 :
Étudiant à Belfort
01.07.14:achat paire de lunettes mardi 1er juillet 14 à AFFLELOU 75020 avec carte LMDE
Étudiant à Cachan
29.10.14:demande d’info à la LMDE via site pour le rbsmt sécu attendu
07.11.14:réponse de LMDE (Yasmina Marchand) par mail « n’avons rien reçu de l’opticien veuillez nous adresser la facture acquitée et l’ordonnance pour le rbsmt par courrier à LMDE EVRY
18.11.14:papiers demandés postés à LMDE
27.11.14:ai relancé LMDE par mail
05.12.14:réponse LMDE (serv rel assurés et tiers) par mail:« délai de traitement des rbsmts est d’environ 4 à 6 semaines dès réception des doc… »
01.15:réponse LMDE via site demandant d’envoyer feuille de soins
20.01.15:ai répondu via site à LDME avec réf. SAGDIC35 + envoi courrier du détail des actes imprimé par l’opticien (équivalent de feuille de soins) + facture opticien + ordonnance ophtalmo en précisant que feuille soins de l’ophtalmo a été envoyée à LMDE de Besançon
30.01.15:demande de LMDE (serv rel assurés et tiers RP) par mail « À quelle date a été envoyée la feuille de soins à BESANCON ? »
31.01.15:ai répondu via mail à LDME:« Juin 14. J’ai d’ailleurs été remboursé pour la consultation ophtalmologique le 24/07/14. »
06.02.15:demande de LMDE (pôle rel assuré SA) par mail:« dossier vous a été retourné le 14/01/15, l’avez-vous reçu ? »
10.02.15:ai répondu OK par mail
18.02.15:demande de LMDE (Pôle Rel Assurés et Tiers PM) par mail « faut la feuille de soins originale + la prescription médicale des lunettes »
23.02.15:ai envoyé dossier entier par courrier à LMDE
25.02.15:ai répondu par mail à la LMDE « Tout le dossier vous a été retourné lundi 23/02/15. »
03.03.15:réponse LMDE (serv rel assurés et tiers RP) par mail « Le délai de traitement des rbsmts est d’environ 4 à 6 semaines dès réception des documents … »
Ai appelé 2 fois la LMDE:la pers confirme que dossier est complet et me dit d’aller directement à agence LMDE Paris avec le n0 d’affaire 4850960
11.03.15:À agence LMDE, Flavia DUVAL enregistre sur son logiciel:« adhé passe agence pr dépor doc remb OPTIQUE DU 01/07/14 FAC 45227 (ne manque aucun document) merci de transmettre urge …
17.04.15:vais à agence LDME Paris qui demande 1 feuille de soins marron de l’opticien, vais chez l’opticien et ramène cette feuille à l’agence que HOUSNI MOUBARAKA MOHAMED réceptionne (tout est ok)
03.06.15:courrier reçu de la LMDE (Service Prestations Javaudin Tiphanie) demandant « 1 attestation de votre ancien centre de sécu avant le 01/10/2013 certifiant le non versement des prestations du 01/07/14 » pour éviter 1 double règlement

J’ai rempli et envoyé le formulaire de demande d’aide LMDE car je ne sais plus quoi faire
Je vous tiens au courant de l’avancement.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

L

Bonjour,

Ma fille a changé de mutuelle étudiante (trop de soucis avec la LMDE l’an dernier, résiliation faite et acceptée bien sur) … pour la SMEREP. Comble de tout, cela semble être pire : elle doit payer la totalité de ses médicaments en pharmacie car sa carte Vitale n’est pas prise en compte là alors qu’elle l’est chez les praticiens médicaux … et surprise c’est la LMDE, dans ce dernier cas de figure, qui effectue les remboursements !!! Les feuilles de soins Pharmacies transmises à la SMEREP nous reviennent pour des excuses farfelues (feuilles mal renseignées par le pharmacien). Bref, j’ai écrit bien sur aux deux mutuelles pour qu’elles règlent le problème … sans réponse à ce jour.
Merci de bien vouloir nous aider à résoudre ces difficultés. Par avance, merci beaucoup.

Cordialement,

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

PH

Bonjour,
Voilà mon problème.
Cela fait maintenant un an, j’ai eu besoin de faire des analyses médicales pour un montant de 85 Euros. Etant étudiante et affiliée à la Smerep, j’ai donc attendue un remboursement de leur part…que j’attends encore. Après des visites où l’on m’affirme que j’ai été remboursé alors que ça n’apparait pas sur mon compte en banque et que je n’ai pas reçu le bordereau de remboursement de la Smerep; ainsi qu’un certain nombre de lettres, je n’ai toujours pas de réponse.
Pouvez-vous me dire quel(s) recours je peux avoir?
Merci d’avance pour vos réponses

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

JULIEN

Je rencontre de sérieux problèmes avec la sécurité sociale VITTAVI. Hormis le fait que les joindre téléphoniquement relève du parcours du combattant, mon dossier, ainsi que tous les dossiers des élèves de mon école, n’est toujours pas ouvert à ce jour (29 janvier 2013). Après de nombreux mails et un courrier recommandé, aucune nouvelles de leur part, silence total ! J’ai bien évidemment renvoyé mon dossier complet à plusieurs reprises tant par mail que par courrier, rien, le néant. Lorsque par miracle on arrive à les joindre au téléphone, aucune trace, le motif invoqué : nous sommes en retard !
Que faire, merci de votre aide car je ne sais plus par quel bout faire avancer la machine VITTAVI !

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

LILI

bonjour,
ma fille vient de s’inscrire à la fac, nous avons donc dû choisir entre 2 mutuelles pour la sécu obligatoire. Ce système est aberrant et crée la confusion entre assurances obligatoires et assurance santé facultative ( dite mutuelle ). Lors de l’inscription, nous avons eu droit à la promotion pour toutes sortes d’assurances de la part de ces mutuelles, qui n’avaient rien à voir avec la sécu obligatoire, et aujourd’hui, 18 déc, ma fille n’a toujours pas de carte vitale à jour, son dossier n’étant toujours pas à jour alors que nous avons fourni tous les documents.

pourquoi les étudiants ne resteraient-ils pas ayant-droit des parents, puisqu’ils sont à notre charge financière ? La France est vraiment championne de la paperasserie et de la bureaucratie, et çà ne s’arrange pas au fil des années.

Nous avons choisi le concurrent de la LMDE, au vu de tous les témoignages désespérés des affiliés à la LMDE.
Malheureusement, le concurrent à Toulouse ( VITTAVI) prend le même chemin :
– ils sont injoignables au téléphone quelque soit l’heureb(je connais le message d’attente par coeur, avec pour finir : « toutes nos lignes sont occupées…bla bla » ).
– il est impossible de s’inscrire sur l’espace adhérent du site.
– il est impossible d’envoyer un message sur le site, ou ils promettent de nous rappeler et ne le font pas.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

C.

J’ai aussi de gros problèmes avec VITTAVI depuis le début de l’année scolaire.
Les courriels, appels téléphoniques et courrier recommandé ont été sans réponse.
J’ai plus de 900 euros dehors, la part sécurité sociale s’élève à 314 euros, pareil pour la mutuelle. Agacée, je vais saisir le greffe du tribunal d’instance.
Votre situation s’est elle arrangée depuis 2010 ?

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

Voir aussi les articles sur les sécurités sociales étudiantes : Le Parisien, Le Figaro Étudiant (publiés dans notre onglet presse) … Le rapport de la FAGE, Le rapport du Sénat, le rapport de la Cour des Comptes… La Pétition de l’UFC Que Choisir…

LA FAGE : Fédération des Associations Générales Étudiantes, c’est une association regroupant des fédérations de filière et territoriales.

http://www.fage.org/news/actualites-fage-federations/2014-01-30,fage-mutuelles-etudiantes-les-etudiants-ont-droit-a-une-vraie-secu.htm

Au-delà des difficultés perçues par les étudiants, ce sont différents rapports tels que l’enquête d’UFC que choisir, un rapport d’information du Sénat sur la sécurité sociale et la santé des étudiants ou encore un rapport de la cour des comptes qui ont remis en cause la gestion de la sécurité sociale étudiante ainsi que son efficacité.

Ce que la FAGE propose

Face à ce constat réalisé par les étudiants et par plusieurs institutions, nous devons agir afin de garantir à l’ensemble des étudiants un accès de qualité au système de santé. En effet, si la FAGE s’est toujours érigée en soutien au régime étudiant de sécurité sociale, il est nécessaire aujourd’hui de prendre conscience que les organismes de gestion du régime spécifique ne sont plus en mesure d’assurer leurs missions avec l’efficience que les étudiants sont en droit d’attendre. La FAGE demande donc que le gouvernement travaille de concert avec les représentants étudiants sur une réforme du régime de sécurité sociale étudiante….lire la suite sur le site de la FAGE

LE SÉNAT : Groupe de travail sur la protection sociale et la santé des étudiants : http://www.senat.fr/commission/soc/groupe_de_travail_protection_sociale_et_sante_des_etudiants.html

Le mot d’accueil des Rapporteurs

Dès 1948, les étudiants ont été affiliés au régime général de sécurité sociale, mais la gestion de leurs prestations est assurée par des mutuelles d’étudiants, et non par les CPAM. Selon leur lieu d’inscription à l’enseignement supérieur, les étudiants peuvent choisir entre deux mutuelles, qui sont compétentes pour gérer le régime obligatoire de base, un tel choix étant exceptionnel dans le système de sécurité sociale français. Ces mutuelles proposent également des contrats de complémentaire santé à titre facultatif.

Or, les étudiants et leurs familles sont régulièrement confrontés à des délais de remboursement importants et à des difficultés pour contacter les mutuelles en cas de demande d’information.

Le système original de gestion déléguée du risque maladie aux mutuelles étudiantes, qui distingue aujourd’hui la France de ses voisins européens, est-il toujours le plus adapté pour prendre en compte les spécificités de la population étudiante ? Quelles évolutions pourraient lui être apportées ?… Lire la suite sur le site du Sénat.

LE RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES : La Sécurité Sociale

http://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/La-securite-sociale

LA GESTION DE L’ASSURANCE MALADIE DÉLÉGUÉE A DES TIERS

•  Reconsidérer le maintien de la gestion déléguée à des mutuelles de l’assurance maladie des agents publics ;
•  Reconsidérer le maintien de la gestion déléguée de l’assurance maladie des étudiants.

… A lire sur le site de la Cour des comptes.

UFC Que Choisir : Sécurité Sociale étudiante Les étudiants aussi ont droit à la vraie «Sécu» !

http://www.quechoisir.org/argent-assurance/assurance/assurance-des-personnes/communique-securite-sociale-etudiante-les-etudiants-aussi-ont-droit-a-la-vraie-secu

Un an après qu’une mission Sénatoriale a conclu que, en matière de sécurité sociale étudiante, « le statu quo n’est guère envisageable », et alors que la Cour des Comptes a depuis largement étayé ce constat, les étudiants français continuent à subir les inadmissibles insuffisances de gestion des mutuelles étudiantes. Devant l’incompréhensible immobilisme des pouvoirs publics, la FAGE, 1ère organisation de jeunes, et l’UFC – Que Choisir lancent aujourd’hui une pétition en ligne appelant à une refondation de ce régime, dans l’intérêt de tous les étudiants… Lire la suite sur le site de l’UFC Que Choisir

ARTICLE A LIRE SUR 20 MINUTES

Lire l’intégralité de l’article sur :

http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2014/07/04/lmde-901715.html

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? 

Il faut savoir ( ce que beaucoup d’étudiants et de parents d’étudiants ignorent) qu’il existe en France un système très particulier et complexe. Lorsqu’un enfant devient étudiant, il est « viré » automatiquement de la « Sécu » de ses parents ( que celle-ci soit la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie, la Mutualité Sociale Agricole ou le Régime Social des Indépendants) et affilié d’office à une « mutuelle » étudiante. Que les parents ou le jeune le veuillent ou non, ils quittent alors le giron de la Sécu et leurs soins, pour la partie habituellement prise en charge par le régime obligatoire, sont en théorie !!!! remboursés par cette « mutuelle » qui leur propose aussi de fonctionner conjointement en tant que régime complémentaire…

Opacité organisée, complexité mortelle

Mathias avait 27ans. Lorsqu’il a cessé ses études pour entrer dans la vie active, la LMDE l’a radiée. Ensuite… ensuite c’est sa mère qui raconte, sur son blog. L’histoire d’un jeune qui quitte la Sécu parentale pour être affilié comme étudiant, qui lorsqu’il cesse ses études se retrouve pris dans un imbroglio administratif, et décède.

8 commentaires pour Témoignages Mutuelles Étudiantes

  1. marion dit :

    Bonjour j’ai enfin intégrer ma formation EJE je pensais que vite ma sécurité sociale suivrait aussi ! MAIS NON évidement 1 mois après la rentrée je suis toujours dans la même galère ! En plus le pompom c’est que j’ai une carte vitale qui ne se met même pas à jours .. 3 ans déjà que je suis sans sécurité sociale ! et c’est pas faute d’avoir essayer ! Dans le cas où je me casse une jambe il est hors de question que je débourse un cents ! Donc merci à vous qui vous battez pour que ça change car vraiment y’a de quoi devenir dingue !

    J'aime

  2. pourmathias dit :

    Suite à l’intervention de Béatrice sur l’antenne d’Europe 1, je me suis rendue sur votre site et j’ai signé la pétition car mon propre fils a décroché de ses études, il a 24 ans , il était inscrit en fac de droit cette année scolaire 2013/ 2014 et était inscrit a la smeno. J’ai lu que son inscription à la sécu courait jusqu’en décembre 2014 ensuite, il ne sera plus couvert.
    Quelles démarches doit il engager pour continuer d’être couvert après?
    Merci beaucoup pour votre réponse
    Elisabeth

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Chère Elisabeth,
      Tout d’abord pardonnez moi d’avoir tardé à vous répondre mais depuis bientôt 3 semaines, je contacte tous les élus, députés et sénateurs afin de les informer de la situation et je n’arrive plus à me poser pour répondre aux personnes qui me contactent. Mais mon action commence à payer et j’ai déjà des RV avec des élus, sachant qu’une proposition de loi pour rattacher les sécu étudiantes au régime général va être votée au Sénat ce 18 novembre et j’espère qu’ils seront rattachés au régime général.
      Pour vous, je vous conseille vivement de prendre les devants, de vérifier que la Smeno a bien transféré le dossier de votre fils à la CPAM dont vous dépendez, n’hésitez pas à les harceler si besoin quitte à les menacer de porter plainte. Si vous avez un problème de délai avec la CPAM, contactez le Pole Santé du Défenseur des Droits (vous pouvez le faire de ma part)
      au 09 69 39 00 00 ou au Numéro Azur (prix d’un appel local) : 0810 455 455
      Ils prendront votre dossier en charge pour vous guider et vous aider.
      Si toutefois vous ne trouvez pas de solution le moment venu, n’hésitez pas à m’appeler
      Je suis de tout cœur avec vous
      Véronique la maman de Mathias

      J'aime

  3. Nelly Morillo dit :

    Bonjour
    mes deux filles sont affiliées à la mutuelle Vittavi et je peux vous confirmer qu’il y a un très grave dysfonctionnement.
    Cotisations payées, et encaissées par Vittavi depuis le mois de juillet et toujours pas de droits ouverts alors que nous sommes fin octobre. Les droits de l’année dernière se sont terminés au 30 septembre.
    Ma plus jeune fille a dû être hospitalisée en octobre et nécessite des soins infirmiers ; et bien sûr, problème de règlement.
    Une avance d’argent conséquente alors que j’ai déjà déboursé 414 euros ( deux fois 207 euros) pour leurs cotisations.
    C’est une honte.
    Dossier perdu ou non suivi, et encore on vous reproche de vous énerver et de manquer de patience! C’est lamentable.

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Chère madame,
      Je vous remercie pour votre témoignage.Il confirme ce que nous dénonçons et même si la Lmde doit être gérée par la CPAM prochainement, si ce n’est déjà fait car personne n’est capable de me le confirmer, j’ai toujours soulevé le problème des mutuelles étudiante dans leur intégralité. Ce que je vous conseille aujourd’hui, c’est de saisir le Défenseur des Droits (vous trouverez son lien de saisine dans l’onglet liens utiles) et de lui exposer votre situation, ils interviennent et débloquent les dossiers, n’hésitez pas à vous recommander de nous, de même si vous recontacter Vittavi, dites leur que nous sommes en contact, à moins de tomber sur une personne de mauvaise foi ils connaissent nos actions et savent que nous ne leur passons rien. Mais n’hésitez pas à me contacter par téléphone si cela ne suffit pas. Je vais envoyer aujourd’hui un communiqué de presse à toutes les personnes qui ont témoigné et vous pourrez trouver mon n° de téléphone en bas du mail. J’espère que votre dossier sera vite réglé.Bien à vous Véronique Picard

      J'aime

  4. Anonyme dit :

    Super de faire un recueil des plaintes de ces sécu qui s’en mettent plus pleins les poches qu’autre chose. ça fait 4 ans que chui étudiante et que des problèmes. La première année, 6 mois d’attente pour ma nouvelle carte vitale, les pharmacies et certains médecins qui refusent l’attestation de la SMEREP. Depuis 3 ans, cette année est la pire, toujours pas de CMUC pourtant j’ai eu l’accord de la Caisse mais avec leur système mal foutu, elle est toujours pas renouvelée du côté de la SMEREP et bien sûr la Caisse refuse de me donner un justificatif de cet accord. Heureusement que mon père me paye une mutuelle, et encore, elles ne sont pas acceptées dans tous les centres (puisque maintenant il faut aller dans le privé pour avoir de la place chez un spécialiste). Personnellement, je trouve ça révoltant d’imposer ce genre de paperasse aux étudiants, on a pas que ça à faire. Je compte envoyer une lettre au ministère de la santé, même ci je pense pas qu’ils vont bouger le petit doigt (ya que les économies qui comptent à leurs yeux).

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Bonjour, je viens seulement de découvrir votre message, nous avons eu de gros problèmes de gestion et de logistique et certains messages ont disparu pendant un bon moment. Votre situation est inadmissible d’autant que depuis l’enquête menée sur le dossier de mon fils, les choses auraient dû évoluer. Si vous êtes toujours dans la même situation, je vous conseille de contacter le Défenseur des droits via leur formulaire de saisine.Je vais également vous envoyer un mail avec mon contact, n’hésitez pas à m’appeler. Bien à vous V. Picard

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s