Lettre ouverte à Madame Marisol Touraine

LETTRE OUVERTE A MADAME MARISOL TOURAINE

Suite à l’intervention de Monsieur Jean Frédéric Poisson, député des Yvelines durant la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale du mercredi 11 mars 2015 et à la réponse de la Ministre de la Santé sur les Mutuelles Étudiantes

 

Madame la Ministre,

J’ai écouté hier avec la plus grande attention la question au gouvernement du Député Jean Frédéric Poisson sur la protection sanitaire sociale des étudiants et votre réponse.

Vous compatissez à la douleur de ma famille, j’en suis soulagée car depuis 13 mois que mon fils Mathias nous a quittés je n’ai reçu de votre part aucun mot, aucune compassion, alors que vous étiez au courant du drame qui nous avait frappé. Fort heureusement pour moi, des élus UMP, PS et Verts l’ont fait à votre place et je tiens encore à leur manifester toute ma gratitude.

Aucun lien entre le décès de mon fils et les dysfonctionnements de l’assurance maladie et de la LMDE dites-vous ? Alors vous n’avez pas pris le temps d’étudier son dossier, à moins qu’il ne soit resté sous une pile, bien caché comme les centaines de dossiers de remboursements empilés dans les armoires de la LMDE, certains datant de plusieurs années et restés bien sûr sans réponse (voir le N° d’Envoyé Spécial sur les mutuelles étudiantes diffusé sur France 2)

Peut-être escomptiez-vous que la douleur m’anéantisse, vous aviez raison, que je sois incapable de relever la tête et de me battre, vous aviez raison… ma vie est brisée. Seulement voilà, c’était sans compter sur les centaines de personnes qui m’ont adressé leur sympathie, envoyé leurs témoignages et qui m’ont fait confiance. Ils m’ont donné la force de me relever pour parler en leur nom et désormais rien n’arrêtera mon combat.

Vous dites que cela ne date pas d’hier, c’est vrai cela date du temps ou la LMDE s’appelait la MNEF.

Combien de temps encore, madame la Ministre resterez-vous sourde à la colère qui gronde chez les étudiants et leurs parents ? Il n’y a plus de problèmes dites-vous ? Comment ignorer les centaines, les milliers de témoignages reçus par le Défenseur des Droits, les Fédérations Étudiantes et par moi-même ? Que va donc changer une procédure de sauvegarde et la gestion de la LMDE par la CNAM : RIEN la situation ne changera pas. Et ce n’est pas cela que nous attendons. Ou alors dans ce cas, pourquoi vous, élus, ainsi que d’autres statuts spéciaux, avez-vous le privilège de pouvoir conserver vos enfants étudiants sous votre propre régime de santé ? Pourquoi vos enfants ne connaissent-ils pas le parcours du combattant auquel tous les autres étudiants sont confrontés ? Connaissant le bazar que sont ces mutuelles sans doute les épargnez-vous…

Vous vous inquiétez du sort des employés de la LMDE. Moi je me soucie du sort des étudiants, de tous ceux qui ne peuvent se faire soigner parce qu’ils attendent des mois, voire la fin de leur année scolaire pour obtenir une carte vitale, moi je me soucie de ces étudiants en ALD dont les parents sont désespérés de voir leurs traitements abandonnés au bon vouloir de médecins et de pharmaciens généreux qui y laissent des plumes puisqu’ils s’assoient sur les remboursements, moi je me soucie de l’état d’abandon sanitaire et d’isolement dans lequel se trouvent tous ces étudiants.

J’ai bien compris que des considérations politiciennes font qu’il ne faut surtout pas toucher aux chères mutuelles étudiantes. Sans blague ! Chacun sait de plus en plus à quoi servent ces mutuelles et ce n’est pas leur mise sous tutelle ou le bricolage, raccommodage, appelez cela comme vous voulez qui changera les choses. Mon propos concerne toutes les mutuelles étudiantes qui sont blanc bonnet et bonnet blanc, même si certains bonnets sont moins blancs que d’autres.

Les étudiants doivent être affiliés au Régime Général. C’est ce que nous attendons, c’est ce que des milliers de parents attendent et, dans cette période sociale difficile, vous ne pourrez pas continuer à imiter les trois petits singes.

J’ai crée une Association pour défendre tous ceux qui sont privés pour des raisons diverses et variées d’assurance maladie, car malheureusement il n’y a pas que les étudiants, elle s’appelle « 24 Heures Vitales ». Notre objectif :

  • Demander une carte vitale active pour tous immédiatement, même provisoire
  • Réintégrer les Étudiants au Régime Général
  • Réintégrer les autres statuts comme le RSI… au Régime Général

En un mot une seule caisse d’Assurance Maladie pour tous comme le préconise les rapports de la Cour des Comptes et de l’IGAS. Soit une économie annuelle de 2 milliards d’euros et la fin des dysfonctionnements dramatiques et indignes de la France. Par les temps économiques qui courent cela ne vous interpelle pas ?? Ma demande de réforme se base sur l’Unité Nationale, par delà toute considération politique, c’est la raison pour laquelle j’ai déjà contacté et contacterai encore et encore tous les élus sans exception.

Madame la Ministre, jusqu’à présent j’étais restée discrète, à partir de maintenant vous devrez faire avec moi et tous ceux qui me font confiance.

Sincères salutations

Véronique Picard

 

Extrait de la séance : (il faut cliquer à gauche sur « Protection Sanitaire des Étudiants » J F Poisson M. Touraine)

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6537.questions-au-gouvernement—mercredi-11-mars-2015-11-mars-2015

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s