A propos de ce site

Nous avons décidé de créer ce site dédié à Mathias pour raconter le parcours du combattant qu’il a mené afin de récupérer ses droits fondamentaux à la santé lorsqu’il a quitté le statut étudiant. Mathias était diabétique insulinodépendant et il est resté plus d’un an sans sécurité sociale avant de décéder brutalement à l’âge de 27 ans faute d’avoir eu le suivi nécessaire à son diabète durant cette période. Tout a été très vite et nous ne nous y attendions pas, il était en forme et tout allait finir par s’arranger… Rien ne laissait présager que le temps écoulé depuis les derniers examens approfondis effectués à l’hôpital de Rennes en 2012 avait fait insidieusement son œuvre… On peut très bien vivre avec le diabète à condition d’être suivi régulièrement.

Nous sommes aujourd’hui dans la douleur mais aussi dans la colère et nous souhaitons monter un dossier pour pointer un dysfonctionnement administratif récurrent car nous nous sommes aperçus, avec les témoignages spontanés reçus après son décès, que les difficultés à obtenir la réouverture des droits à la sécurité sociale après un changement de statut étaient fréquentes (étudiants, indépendants, etc…). Ces embûches administratives n’ont pas, pour le plus grand nombre une issue tragique comme celle que nous vivons, mais pour Mathias un accès facile à la santé était vital et ce drame n’aurait jamais dû arriver. Ce combat que nous menons est bien entendu aussi destiné à faire vivre la mémoire de Mathias dans l’esprit de tous.

Notre objectif n’est pas de remettre en cause la qualité des soins en France ni la sécurité sociale dans son ensemble qui demeure un acquis social indéniable, mais d’informer et de nous battre pour montrer à quel point l’incohérence et la lourdeur de l’administration française, le manque de communication entre les différents acteurs des services pour les assurés sociaux, peuvent parfois se transformer en broyeur et briser des vies, comme cela a été le cas pour nous.

Le dossier de Mathias a été confié dès le mois de mars au Pôle Santé du Défenseur des Droits. Nous attendons le résultat de leur enquête.

Nous lançons un appel à témoignages pour nous appuyer dans notre combat contre les dysfonctionnements de l’administration française qui sont inadmissibles lorsque la santé et la vie en dépendent. Afin de respecter notre douleur, nous demandons qu’aucune récupération politique ne soit faite autour de ce drame. Par contre, une réflexion collective de tous nos élus s’impose d’urgence.

Par ailleurs, si vous êtes dans ce cas, N’hésitez pas à remuer ciel et terre et à rencontrer les services sociaux des CHU, ils sont particulièrement bien informés sur les droits d’accès à la santé.

Contact mail : pourmathias.appelatemoinvital@outlook.fr

10 commentaires pour A propos de ce site

  1. grare dit :

    Bonsoir Véronique,
    J’ai lu le calvaire qu’a subit votre fils Mathias et sa disparition dans les circonstances citées qui m’ont attristées et révoltées aussi car l’ attribution de la carte vitale est un parcours du combattant pour tout futur assuré !
    Et surtout pour les étudiants qui quittent le cursus des études!
    Comment à ce jour il se peut que la santé de ces jeunes qui ont comme votre fils une maladie grave qu’est le diabète insulino-dépendant soit exclu du système de couverture sociale ??

    Je précise que mon fils a aussi été victime du système et a commencé à travailler à 18 ans et fait 3 fois son dossier que la CPAM avait perdu et il a attendu près de 3 ans pour avoir sa carte vitale mon fils laissant le temps passé,et a du payer les consultations et médicaments lorsqu’il a été malade durant cette période !! Inadmissible !!!
    D’après les différents témoignages c’est incroyable le nombre de personnes concernées!!
    Je suis aide-soignante depuis 39 ans bientôt et de part ma sensibilité j’ai toujours été proche des patients et de la maladie ainsi que des soucis qu’ils rencontrent face aux administrations pesant ainsi sur leur moral !!!!

    Je trouve très courageux de votre part de souhaiter faire bouger les institutions concernées et je vous soutiens totalement et de ce fait j’ai signé la pétition et appelé mes amis sur facebook qui n’ont pas hésité à vous soutenir de par leurs signatures.
    Vous êtes très courageuse et si je peux vous aider ce serait un honneur de vous seconder en la mémoire de Mathias !! Sincèrement!!
    Cordialement.
    Mariane Grare.

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Bonjour Mariane, je vous remercie pour votre soutien qui me touche et pour votre témoignage qui nous est précieux. J’espère qu’ensemble, au nom de fils qui était un garçon merveilleux, nous arriverons à faire bouger les choses et les dysfonctionnements administratifs qui brisent nos vies. Merci encore pour votre aide, après le rapport du Défenseur des Droits j’aurai besoin de vous tous. Très sincèrement à vous Véronique la maman de Mathias

      Aimé par 1 personne

    • pourmathias dit :

      Merci pour tout Mariane. Pour respecter votre anonymat je n’ai publié votre réponse pour que votre n° de téléphone n’apparaisse pas, mais je le conserve.. Véronique

      J'aime

  2. FUSSLER dit :

    je ne suis pas dans ce cas la mais je comprends votre désarrois que faire contre l administration qui à toujours des excuses quand les dossiers n avancent pas. Bon courage dans votre combat

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Merci pour votre soutien. La seule chose à faire c’est de médiatiser ces dysfonctionnements (personne n’aime que la presse s’en mêle) et de les faire remonter auprès des élus, ce que je fais et que je vais continuer à faire plus encore à la rentrée… Merci encore Véronique Picard

      J'aime

  3. Elisabeth Rollin dit :

    bonjour,
    C’est vraiment une situation inimaginable en France que vous décrivez. L’histoire de Mathias est révoltante.
    Ma fille vit une situation administrative similaire mais sans risque vital comme c’était le cas pour Mathias. Ce qui est drôle c’est que j’ai entendu votre témoignage sur Europe 1 c’est été, et que je me suis donc soucier un peu plus de la situation de ma fille après votre témoignage. Mais cela ne nous a de toute manière pas aidé. Voila ma petite histoire:
    Ma fille ainée est partie pour un long voyage de 10 mois en Inde. Son statut était un statut touristique avec une assurance spéciale pour les grands voyageurs, si bien qu’elle était mieux couverte en Inde qu’elle ne l’est en France.
    Avant son départ, je m’étais souciée de ce léger détail (selon elle), quelle couverture sociale aurait-elle en rentrant. Appel à la Sécurité Sociale, et la réponse,  » ne vous inquiétez pas, à son retour, vous remplissez un formulaire de demande d’ayant droit et elle sera couverte par votre couverture sociale.
    Après avoir entendu votre témoignage radiophonique, sachant qu’elle rentre dans très peu de temps, je rappelle. Même réponse, mieux on m’envoie le formulaire nécessaire. Je remplis le formulaire, prépare tous les papiers, et me rends dans une antenne près de chez moi pour déposer ma demande. Erreur de formulaire, celui ci c’est pour renouveler. Mais pas de soucis voici le bon formulaire la demande est traitée en 3 semaines tout va bien. 4 semaines plus tard, réponse, et surprise. Ils se sont trompés d’enfants! Et la demande est refusée pour ma cadette: Heureusement, car elle a un statut d’étudiante. J’appelle, me renseigne, ai-je mal rempli le document… non, le document est bien au nom de ma fille ainée, c’est seulement une erreur. Tout va bien, m’assure-t-on, votre fille ainée remplira bien les conditions nécessaires contrairement à la cadette bien sur puisqu’elle a déjà un statut!
    Hier, épilogue.
    Nouveau courrier de l’assurance maladie, ma fille ne remplit pas les conditions de résidence pour devenir ayant droit.
    Ha? Mais qu’elles sont ces conditions? Rappel, interrogation et je dois dire des deux cotés du combiné: « ha bon, il y a peut être une erreur, je me renseigne….non il n’y a pas d’erreur, il faudrait que votre fille réside chez vous durant 12 mois pour pouvoir prétendre être ayant droit »
    La seule solution proposée est la CMU. Il faut 1 mois 1/2 pour traiter le dossier autant dire 2 mois.
    Je me demande s’il n’est pas plus simple qu’elle s’inscrive à la fac. Il me reste à espérer que rien ne lui arrivera nécessitant des soins. Il semble que beaucoup de jeunes se retrouvent dans cette problématique. Certains amis de ma fille se sont inscrit à la fac pour continuer à avoir un couverture sociale avant de trouver leur premier job. Hallucinant.
    J’espère que ce témoignage apportera de l’eau à votre moulin.
    Je vous remercie pour tous les jeunes dans cette situation, pour le courage et la volonté dont vous faites preuve pour faire bouger les choses.
    Je me permet de vous envoyer mon amitié et mon soutien dans votre combat.
    Cordialement
    Elisabeth

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Chère Élisabeth, merci infiniment pour votre témoignage et votre soutien. Il ne fait que confirmer l’absurdité de notre système actuel et renforce ma détermination à tout faire pour le changer. Chaque témoignage est donc précieux et me donne la force de continuer. J’espère que votre pour fille tout se passera pour le mieux mais si son dossier ne se débloque pas, n’hésitez pas à saisir le Pôle Santé du Défenseur des Droits dont le lien est indiqué dans l’onglet « Lien utiles » On ne sait jamais et je me méfie… tant que les choses n’auront pas changé. Je me permettrai de contacter chaque personne qui a témoigné afin de vous informer de la suite de mes actions. Merci pour votre amitié et le courage que vous me donnez ! Bien à vous Véronique la maman de Mathias

      J'aime

  4. Adde dit :

    C’est une histoire vraiment difficile à lire, vraiment je n’ai pas les mots pour vous exprimer mon soutien, nous sommes parent de deux enfants dont un diabétique annoncé à l’age de 7 ans, c’est un coup de massue, et votre histoire me fait vraiment mal.

    Je vous adresse toute mon amitié !

    Charles-Olivier Adde

    J'aime

    • pourmathias dit :

      Cher monsieur,
      Un grand merci pour votre soutien, le diabète ne devrait pas entraîner de tels drames. Prenez soin de vos enfants.
      Je vous inclus dans notre listing mail afin que vous receviez nos actions pour une amélioration de la sécu (adresse : pourmathias.appelatemoinvital@outlook.fr ) Mais si vous ne souhaitez pas, ne vous inquiétez pas, je vous retirerai du fichier.
      Merci encore de votre amitié,
      Très sincèrement à vous Véronique Picard la maman de Mathias

      J'aime

    • pourmathias dit :

      Cher Monsieur j’ai oublié de vous dire que si un jour vous aviez le moindre problème avec votre enfant diabétique, contactez de ma part l’AJD pour les jeunes diabétiques (Professeur Robert) ou l’AFD pour les diabétiques adultes (Mr Raymond). Ils me connaissent et prendront votre demande en compte.
      Bien à vous
      Véronique Picard

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s